Étendues du Royaume de la Terre

Modérateurs: Avatar, Animateurs

Re: Étendues du Royaume de la Terre

Messagepar Tung » Mer 9 Jan 2019 17:24

*Pour le moment la situation avait l'air de bien se passer. La caravane ne semblait pas être différente qu'annoncée. Mais prudence était mère de sureté.*

-On les tiens en filature pour la journée et on s'assure qu'il quitte la région sans encombre.
Avatar de l’utilisateur
Tung
Chi-Floodeur
 
Messages: 248
Inscription: Mer 3 Juil 2013 10:42

Re: Étendues du Royaume de la Terre

Messagepar Conteur de la Terre » Jeu 10 Jan 2019 15:01

SHIZU


*Comme elle a raison la Shizu. Rapidement, des cris d'enfants s'élèvent.*

-Shizu va donner cours !

-J'arrive !

-Je me demande ce qu'on va apprendre aujourd'hui !


*Et, en quelques minutes à peine, un petit groupe d'une vingtaine d'enfants s'est rassemblé à l'endroit habituel pour écouter la leçon.

Y'a pas à dire, apprendre en s'amusant, ça marche.*

---------------------------------------------------------------------------------------


HOUKA


*Si Masho montre un air agacé quand il constate l'absence de Yukan, il se détend quand il constate que cela ne semble pas inquiéter Houka. Il s'assied alors sur le lit qu'à laissé derrière lui le Nomade et répond à Houka.*

-Non, pas encore. Pourquoi, ça change quelque chose ? Tout le monde meurt des mêmes actions tu sais...

---------------------------------------------------------------------------------------


SHLOKA


*C'est là que je souligne que Shloka a oublié un petit détail d'une importance considérable.

Ils se battent à l'épée.

Aussi, quand Shloka avance ses membres non-défendus par une lame vers Hirai, celle-ci réplique en abattant son katana sur le joli bras que le Fils du Feu lui présente. Ce serait dommage pour un épéiste de perde un bras, n'est ce pas ?*

---------------------------------------------------------------------------------------


KANEKO


*L'officier incline la tête avec une expression hautement dubitative.*

-Alors, toi, soit t'as déjà combattu dans l'armée, soit t'es timbrée. Quelle option est la bonne ?

---------------------------------------------------------------------------------------


TUNG


*Ses collègues guerriers inclinent la tête et se lancent donc en filature de la caravane par groupe de deux. Le guerrier avec Tung, un jeune de moins de vingt ans, en profite pour le questionner.*

-Dis Tung, c'est vrai que le monde va mal ces temps-ci ?
Avatar de l’utilisateur
Conteur de la Terre
Conteur
 
Messages: 1391
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:07

Re: Étendues du Royaume de la Terre

Messagepar Houka » Jeu 10 Jan 2019 15:13

Il arque un sourcil, tant pour le tutoiement auquel il a toujours un peu de mal à s'habituer que pour la réflexion en tant que tel. Il marque une légère pause. Il rit de bon coeur et soupire en secouant le visage.

- Tuer un noble ou un pauvre ne peut pas être la même chose, qu'importe comment j'y réfléchis.

Son regard se perd dans le vide, comme s'il y réfléchissais en même temps.

- Les nobles sont des personnes avec de l'influence, ils ont généralement une garde personnelle pour commencer. Dans notre nation, rares sont ceux n'ayant pas de formation au combat et a la maîtrise. Leur confiance est difficile à gagner, leur entourage trié. Leur disparition est rapidement remarquée et devant la mort d'une personne rapportant beaucoup à la nation, les enquêtes sont réalisées correctement et vite, contrairement a un pauvre. Vraiment, qui se soucie de la disparition du vieux qui fait la manche au coin de la rue ?


Il s'accoude et s'affale.

- Si techniquement, tout le monde meurt des mêmes actions, les conséquences et la facilité pour les mettre en place ne sont pas les mêmes. Après je n'ai jamais tué personne, ce sont des suppositions sur la réalité que je connais et que j'ai pu voir, tant durant ma vie que ces derniers jours...

Il plante son regard dans celui de Masho et lui offre un sourire en coin, dénué de toute joie.

- Ce sera plus difficile de tuer Tenga Shanhuo qu'un vulgaire paysans, il faudra qu'on réfléchisse a une méthode.
Image
Avatar de l’utilisateur
Houka
Proflooder
 
Messages: 610
Inscription: Dim 5 Juin 2016 21:59
Nom RP: Houka Shânhuô

Re: Étendues du Royaume de la Terre

Messagepar Shloka » Jeu 10 Jan 2019 17:23

*L'avantage du fils du feu sur un combattant classique du dojo est qu'il ne se bat pas comme eux. Son style de combat est basé sur la technique familiale qui est basé sur la main dans une lame et la maîtrise dans l'autre, la voie de l'épée et de la flamme. Il a donc la chance de voir la lame d'hiraï approcher, il essaye donc d'esquiver la lame d'Hirai en comptant sur le fait que l'impact de sa jambe dans les côtes de son adversaire aidera à détourner le coup. S'il parvient à faire cela, il pourra tourner sur lui-même lors de son esquive pour glisser un poing de feu au niveau du visage d'Hirai. Si son subconscient lui crie que c'est une très très très mauvaise idée dans l'ardeur du combat dur de s'en rendre compte.*
Les superbes dessins de Nefer :D

L'équipe de sauvetage de l'avatar ! ou pas.... :p
Image

Les trois amis (et Savant)
Image

L'épéiste du dojo
Image

Le fils du feu chez les nomades
Image
Avatar de l’utilisateur
Shloka
Archivist​e du Forum
 
Messages: 1404
Inscription: Mer 3 Juil 2013 18:10
Localisation: Dojo de la nation du feu
Nom RP: Shloka Fei

Re: Étendues du Royaume de la Terre

Messagepar Kaneko » Jeu 10 Jan 2019 18:22

L'officier me jugeait. Ca se voyait.

-Alors, toi, soit t'as déjà combattu dans l'armée, soit t'es timbrée. Quelle option est la bonne ?

Je ne bougeais pas le visage, et répondais simplement:

-L'un empêche pas l'autre. Donc les deux.
.

ALL HAIL THE GREAT UNITER!

Image
Avatar de l’utilisateur
Kaneko
Fils du Flood
 
Messages: 191
Inscription: Ven 19 Juil 2013 21:47
Localisation: In the church of magic.
Nom RP: Kaneko Shizuryu

Re: Étendues du Royaume de la Terre

Messagepar Shizu » Jeu 10 Jan 2019 19:46

C'est avec un sourire amusé que Shizu voit débarquer une vingtaine d'enfants d'un peu partout pour se rassembler, ce qui fait quand même une bonne petite salle de classe.
Bien sur, il n'y avait pas l'intégralité des enfants du village, les places ayant tendance à tourner en fonction des tâches en cours ( parce qu'on ne peut pas juste bazarder son panier en pleine cueillette pour se barrer en plantant sa mère là) mais ça lui suffisait amplement.

Le temps que tout le monde s'installe, finisse de bousculer le voisin et de bavarder, la jeune femme se note rapidement quels enfants sont présents : cela lui permettait de garder un suivi de qui avait appris quoi et d'éviter de larguer les absents au cours suivant. Un grand coup de talon plus tard, un mur de pierre à peu près lisse et aux dimensions approximatives d'un tableau de classe moyen sort du sol.

Les cours de Shizu suivaient à chaque fois grosso modo le même schéma. Il ne duraient par ailleurs jamais trop longtemps : la jeune femme ne leur enseignait rarement plus de 5 mots par jour. Même si les enfants étaient des éponges à savoir, remplis de curiosité et en âge d'apprendre vite et bien, elle ne voulait pas brûler les étapes en les assommants de trop de vocabulaire d'un coup. Elle préférait prendre son temps pour leur laisser celui de consolider leurs acquis à chaque fois. Après tout, contrairement aux enfants des villes, l'écriture et la lecture étaient des concept plus que nébuleux, et il fallait donc approcher les choses différemment... Surtout quand on ne parle pas soi même.

Au début du cours, Shizu commençait par écrire au "tableau" quelques mots des cours précédents pour que les enfants les lise ou, au contraire, dessinait la chose pour qu'un volontaire vienne écrire le mot associé. Elle leur avait jusqu'ici appris des mots de leur vie courante, de choses familières qu'il croisaient pour ainsi dire tous les jours, pour faciliter leur apprentissage : c'est toujours plus facile d'apprendre à écrire le nom d'un objet qu'on connait ou de son animal favoris, n'est-ce pas ? De même, elle leur avait appris à écrire leur propre nom - du moins, de la façon/ l'orthographe la plus logique en fonction de l'originalité du nom.

Une fois les acquis revus, on passait à la nouveauté. La maîtresse improvisée essayait d'assurer une certaine "suite logique" de vocabulaire d'un cours à l'autre et, pour l'heure, on tournait un peu autour du thème de la forêt et de ses habitants. Shizu écrivait d'abord le nouveau mot au tableau avant de leur en faire deviner le sens. Elle s'aidait pour cela tant de ses capacité de mime que de ses talents en dessin. Les enfants aiment en général les images, les rébus et les devinettes, et c'est toujours amusant de les voir lever le bras presque simultanément pour tenter des réponses. Une fois le mot trouvé, elle répétait le schéma avec un nouveau mot.

Elle leur faisait ensuite reproduire les mots eux-mêmes, pour qu'il s'en imprègne mieux : écrire soit même les choses avait plus d'impact que juste l'entendre. Elle les invitaient même à faire leur propre représentation / dessin du mot, espérant que cela les aidait à mieux se les approprier.
L'encre et le papier n'étaient pas monnaie courante dans ce village, mais il y avait de la pierre, du charbon, l'intérieur de l'écorce ou même quelques tablettes de glaise : après tout, c'était de ça que c'était servi les hommes aux début de l'écriture. Pas de raison que ça ne marche pas de nos jours. Il suffisait d'être un peu débrouillard. Certes, il était dommage que les enfants ne puissent avoir un cahier personnel pour leur propre suivi, mais elle arrivait à peu près à stocker les supports d'écritures les plus durables pour qu'ils puissent y jeter un oeil.

Enfin, elle finissait par effacer les illustrations et leur demandaient de relire les mot, glissant toujours discrètement un mot des cours précédent pour les tester.

Le cours s'arrêtaient officiellement là... Le jeu, en revanche se poursuivait encore un peu. Shizu avait en effet gardé le concept de "devoirs" mais l'avait remanié sous la forme d'un cache cache : elle dissimulait en effet des pierres avec des mots du dernier cours gravés dessus à travers le village, se faisant parfois aider par les autres habitants pour les cacher lorsque quelques petits malins tentaient de la suivre pour la voir faire. Le jeu consistait alors à retrouver les mots et à les rapporter à Shizu avec les significations associés. Certains enfants avaient pris le parti de jouer en équipe pour couvrir plus de terrain et s'interrogeaient les uns les autres pour s'assurer du sens du mot inscrit une fois l'une des précieuses pierres découvertes.

Petit pas par petit pas, mais en consolidant les acquis en maximum, elle faisait ainsi en sorte de leur apprendre plein de mots différents. Elle verrait plus tard pour les questions de conjugaison : chaque chose en son temps.

Et pour l'heure, il allait falloir attaquer la nouvelle leçon. Le dernier cours avait porté sur l'arbre : si elle leur avait appris le mot "arbre" il y plusieurs cours de cela, la leçon avait détaillé ce qu'était un arbre : en plus de revoir ce mot, ils avaient ainsi appris les mots "feuilles", "branche", "tronc" et "écorce".
Aujourd'hui, ce serait donc tout naturellement l'oiseau, animal se trouvant majoritairement dans un arbre, qui serait à l'honneur.

Pour remettre tout le monde dans le bain, la jeune femme commence par dessiner un arbre sur son tableau avant de tapoter dessus, sa craie à la main, pour inviter un volontaire à venir écrire le mot en question
Avatar de l’utilisateur
Shizu
Non-Flooder
 
Messages: 31
Inscription: Dim 16 Déc 2018 11:45
Nom RP: Shizu IWA

Re: Étendues du Royaume de la Terre

Messagepar Tung » Ven 11 Jan 2019 03:19

*Les guetteurs partent quand un jeune homme se tourne vers Tung pour le questionner sur le monde extérieur. Il est vrai que le village de Tung n'avait jamais été fermé aux étrangers, bien au contraire.

Le retour de Tung avait bien changé les choses avec un énième déménagement du village dans des terres bien plus éloignées de la civilisation à l'abri derrière le grand marais.

Tung soupire à la question du jeune homme. Il avait déjà du répondre à tant de questions lors de son retour et surtout quand les autres s'étonnèrent du changement d'avis de Tung quant au monde extérieur qui au départ, le fascinait.*

-Malheureusement oui. Le monde est devenu fou. Les nations sont en proie à la guerre. Les gens se déchirent et se sont complètement coupés de leurs liens à leur terre, à leur élément à leur spiritualité. Cette modernité qui est censée leur faciliter la vie se retrouve être un piège mortel qui les isole et nous coupe des esprits. Même l'avatar est polluée par les changements du monde et sa liaison avec les esprits est menacé.

*Tung baisse légèrement la tête, l'air abattu, il venait de se rendre compte du récit alarmiste qu'il venait de faire à ce jeune guerrier et omet volontairement le récit précis de ce qu'il avait vécu et plus particulièrement Hosho et cet esprit démoniaque... Cet épisode avait particulièrement traumatisé le guerrier et entérinée cette résolution.*

-Plus proche de nous, il y a une guerre entre les principales grandes cités du Royaume de la Terre. A l'heure qu'il est, des régiments entiers de soldats doivent marcher sur le Royaume. La violence du conflit pourrait rejaillir sur le village et nous ne serions pas de taille à lutter.
Avatar de l’utilisateur
Tung
Chi-Floodeur
 
Messages: 248
Inscription: Mer 3 Juil 2013 10:42

Re: Étendues du Royaume de la Terre

Messagepar Conteur de la Terre » Dim 13 Jan 2019 17:25

HOUKA


*L'annonce dramatique de Houka laisse Masho fort silencieux.*

-Tu serais prêt à tuer ton propre père ? Pourquoi ?

*Fait-il en haussant un sourcil. C'est que dans la traditionnelle Nation du Feu, un tel geste n'est pas du tout anodin.*

----------------------------------------------------------------------------------------------------


SHLOKA


*En évitant la lame d'Hirai, Shloka perd une partie de l'élan qu'il avait lancé dans sa jambe pour frapper son Maître. Sa concentration a été déviée de deux manœuvres d'attaques menées en même temps vers une manœuvre de défense. La petite femme en profite pour se positionner et empoigner la cheville du Fils du Feu dans sa main libre.

Puis, elle fait chauffer le tout.

La chaleur est brûlante et enflamme les vêtements et les protections que le Fei a placés à cet endroit. Il hurle de douleur et, par réflexe, cherche par tous les moyens à se libérer de la poigne flamboyante de son maître.*

----------------------------------------------------------------------------------------------------


KANEKO


*L'officier observe sombrement Kaneko et décide d'en arrêter là. Il continue son discours.*

-Dans les prochains jours, vous serez brisés, traînés plus bas que terre, puis reconstruits, rebâtis, pour être des soldats au service des armées de Sa Majesté. A nos côtés, vous mènerez de nombreuses batailles, jusqu'à notre objectif final, la chute des murs de Ba Sing Se, et l'exécution de Zhujiang le félon !


----------------------------------------------------------------------------------------------------


SHIZU


*Hé bien, c'est tellement bien foutu et détaillé que je me demande si la joueuse de Shizu n'a pas été institutrice dans une autre vie...

Un élève se lève donc et vient écrire au tableau les caractères pour "arbre"... Avec un résultat maladroit, à peine lisible.

L'élève s'éloigne du tableau et regarde Shizu avec un air désolé.*

-Les petites formes, là, elles sont pas faciles à retenir.

*S'explique-t-il.*

----------------------------------------------------------------------------------------------------


TUNG


*Le jeune homme pâlit et secoue la tête.*

-Ca veut dire que si ça arrive jusqu'ici... Ta Tribu, le village... Tout est perdu ? On ne peut donc rien faire ? Rien du tout ?

*Il serre sa lance entre ses mains.*

-Il y a bien quelque chose qu'on peut faire, Tung ?
Avatar de l’utilisateur
Conteur de la Terre
Conteur
 
Messages: 1391
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:07

Re: Étendues du Royaume de la Terre

Messagepar Houka » Dim 13 Jan 2019 17:37

Il l'observe un moment, avec cette expression qui laisse entendre que Masho est, a ses yeux, passé à coté d'une information capitale.

- Parce qu'il est sans doute au courant de notre affiliation.

Il ne se sent pas le besoin d'expliquer une affiliation a qui ou quoi, Masho comprendra.

- La loyauté de Tisho allait a mon père, de cela je n'ai plus aucun doute. J'ai longtemps évité de penser a la question parce que ça rend ma situation particulièrement dangereuse et complexe, mais il faut qu'on s'occupe de cela si on veut pouvoir terminer notre tâche. D'ici a ce que l'on rentre, Tisho aura déjà eut le temps de lui faire part de ce qu'il s'est passé, d'ailleurs il faudra s'occuper de lui également vu que, vraisemblablement, c'est un agent double.


Parce qu'en considérant que Tenga n'est pas de l'organisation, si Tisho lui donne priorité, alors Tisho agit contre eux. Il serre ses mains l'une dans l'autre et joue avec ses doigts en continuant.

- Connaissant les méthodes de ma famille, Tenga aura gardé l'information pour lui ou l'aura partagée avec quelques rares privilégiés. Il l'utilisera sans doute pour nous faire chanter. A notre retour il faudra que quelqu'un d'autre possède le journal, sans quoi il y a de fortes chances pour que ses hommes nous interceptent et que nous n'ayons pas le choix de lui remettre, hors les intérêts du conseiller ne sont pas les nôtres. Si l'on ne veut pas soit perdre la vie soit trahir, nous devons l'éliminer, lui et les personnes avec qui il aurait pu partager ces informations. Qu'il soit mon père n'a pas a avoir d'influence dans cette réflexion.
Image
Avatar de l’utilisateur
Houka
Proflooder
 
Messages: 610
Inscription: Dim 5 Juin 2016 21:59
Nom RP: Houka Shânhuô

Re: Étendues du Royaume de la Terre

Messagepar Shizu » Dim 13 Jan 2019 18:42

-Les petites formes, là, elles sont pas faciles à retenir. fait le petit.

Shizu lui frotte la tête avec un large sourire encourageant. C'était après tout toujours très courageux de venir au tableau et tous les enfants n'étaient pas encore au point pour les tracés : ils faut dire que même pour dessiner, niveau support, c'était moyen, alors on partait presque de zéro.
Mais le mot, aussi maladroit et difficile à lire soit il, restait le bon mot. L'apprentissage était là sur le fond, pour la forme de l'écriture, on verrait avec la pratique. Elle avait d'ailleurs quelques idées sur le sujet, avec un concept de "relier les points" pour se familiariser avec les tracés, mais il lui fallait revoir le matériel à sa disposition.

Elle tapota l'épaule de l'enfant pour lui signifier qu'il a la bonne réponse et qu'il peut repartir, avant de prendre la craie pour réécrire ledit mot en plus grand.
Juste en dessous, Shizu écrivit le mot "feuille" et se tourne vers sa classe : qui reconnait ce mot ci ?
Avatar de l’utilisateur
Shizu
Non-Flooder
 
Messages: 31
Inscription: Dim 16 Déc 2018 11:45
Nom RP: Shizu IWA

PrécédenteSuivante

Retourner vers Le Royaume de la Terre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité