TLOK Livre 4 : Balance [spoils]

The last Airbender, The legend of Korra, The promise, The search, The film tout pourri de Shyalalamachin... C'est ici que l'on pourra s'exprimer sur tout ce qui concerne l'univers Avatar !

Re: TLOK Livre 4 : Balance [spoils]

Messagepar Aguétiel » Mar 8 Déc 2015 21:47

Après tout ce temps et après avoir rattrapé mon retard dans la série Korra, il était quand même temps que j'expose mon avis et mes impressions sur cette série.

J'ai donc terminé Korra il y a quoi... Cinq semaines ? Mais je n'ai jamais pris le temps de partager mes impressions, ce que je fais maintenant.

De manière générale, on a quand même à faire à un dessin animé de très haute qualité, que ce soit en termes de dessins, de musiques, de background, de chara design, etc... Bref, clairement un des meilleurs que Nickelodeon ait jamais produit et diffusé.

Et je vais reprendre le format de l'opinion de Sacaria que je trouve bien structuré.

La première saison était dans l'ensemble... Middle. Après ATLA, je trouvais qu'elle manquait de rythme. Les persos sont introduits et forcés de travailler ensemble pour un prétexte un peu inutile (le pro-bending) qui sincèrement n'apporte pas grand-chose dans l'univers et le background, surtout qu'on n'en n'entendra plus jamais parler par la suite.
Le développement du monde d'Avatar en 70 ans est absolument extraordinaire. On passe de la société traditionnelle à la société industrielle avec toutes ses inventions majeures... Ca pourrait ne pas passer pour moi... Maiiiiiiis quand je vois ce que la NF faisait durant la Guerre de Cent Ans, j'ai finalement trouvé ça cohérent.
L'idée des Equalists est par contre très intéressante dans un tel univers... Mais Amon est un méchant un peu plat et sans charisme. Malgré sa maîtrise du sang (qui était introduite dans ATLA avec un effet terrifiant) il ne m'inquiétait pas du tout. D'abord parce que comme je l'ai dit, ses plans étaient voués à l'échec dès le départ (même si Korra n'était jamais intervenue pour l'arrêter). Et puis, le combat de fin était un peu pourri, quand même. C'est dommage. L'idée d'Amon était tellement intéressante et avait tellement d'impact qu'elle aurait pu être exploitée toute la série durant, en fait.

Sinon, j'ai explosé de rire quand les Equalists ont pris possession de la cabine du commentateur.

Image


Bref, du potentiel, mais mal exploité.

Sinon, ça :

Image


Ca m'a rendu fou. Enfin.
Quant aux personnages, j'y reviendrai plus tard.

La saison 2...
Eurgh.
La saison 2 était un massacre au niveau scénaristique. Tout était cousu de gros fil rouge pas propre. Unalaq était un méchant téléphoné qui a manipulé une Korra plus stupide que jamais. Soyons honnêtes, elle est juste conne as fuck, arrogante et insupportable dans la saison 2. Plus encore que dans la saison 1 (ce qui est un véritable exploit!). Genre: "Oh mon Dieu ! Mon oncle est tellement plus doué que toi Tenzin ! Je le connais depuis deux jours mais je te jarte et je le prends lui." "Oh mon Dieu ! Il a emprisonné mon père alors que je SAIS qu'il n'a rien fait... Non ! Y'a rien de suspect !" "Oh mon Dieu ! Il le condamne à mort ? Nah, normal, il ne fait que justice et il est gentil. A la place, je vais aller taper le juge pour lui faire cracher le morceau alors qu'Unalaq est CLAIREMENT suspect."

Image


Vous voyez le genre.
Quand il lui arrivait une merde, je souriais parce que je trouvais qu'elle l'avait mérité. J'ai rarement autant détesté un "héros" de toute ma vie.

Le combat bien / mal / Raava vs. Vaatu m'a un peu déçu. Je trouve ça d'un manichéisme... J'aime pas le manichéisme, mais c'est conforme au BG d'Avatar donc j'ai accepté.

Ha oui. Le combat de géants à la fin de la saison... Heu... #PowerRangers C'est tout ce que j'ai à en dire, à part que c'était pourri.

Mais il y a deux choses qui sauvent cette saison du naufrage. Un, l'univers d'Avatar, quand même, et les épisodes avec Wan.
Ces deux épisodes sont deux chefs-d'oeuvre d'esthétique et d'animation. J'ai véritablement été complètement enchanté et transporté par la quête de Wan. J'ai beaucoup aimé ces deux épisodes qui ont ramené un peu de la fraîcheur de la série originale.

Je terminerai avec ceci: Hiroh = best character ever.

La saison 3.

La saison 3 est un chef-d'oeuvre. Vraiment. Et je pèse mes mots. Tous les ingrédients sont présents. Des méchants superbes et pas manichéens, pour une fois, magnifiquement construits et très humains. Il y a de la tension tout le long de la saison, des combats magiques, des intrigues poussées, etc... Bref, je ne taris pas d'éloge sur cette saison, assurément la meilleure de toute la série.

Commençons par le Lotus Rouge.
Une organisation avec un but réaliste, humain, dont on s'étonne qu'elle n'ait pas été mentionnée plus tôt, étant donné qu'elle a quand même failli enlever Korra.
Quand même, hein.
Zaheer est un personnage que Shloka et moi qualifions de "force of nature", en d'autres termes l'incarnation d'un aspect du monde ou de la vie humaine... Et cette force of nature est vraiment puissante, menaçante, et efficace.
En plus, les combats où il apparaît sont à chaque fois magnifiques.
Ming-Hua est une autre de ces femmes fortes qui parvient à surmonter son handicap de façon créative grâce à sa maîtrise. En cela, elle est à rapprocher de Toph.
P'Li est un excellent retour de cette fameuse tribu NF de "Combustion Men". Sa relation d'amour avec Zaheer la rend humaine et attachante.
Ghazan a une maîtrise que j'aime pas trop, mais bon.
Ensemble, ils forment une équipe d'une efficacité terrifiante et posent une vraie menace à l'Avatar et au monde.
Voilà de "vrais" méchants.

Le scénario est rythmé et ne laisse pas une seconde de répit. On ne peut qu'être captivé et en vouloir encore et encore pour savoir enfin comment toute cette histoire va finir.

L'idée de conscrire les nouveaux maîtres de l'air pour l'armée de la terre est une super idée. Korra pète un plomb quand elle l'entend, mais comme le rappelle justement Bumi... Baaaah... En fait elle en a le droit. Hé oui !

La mort de la reine et la chute de Ba Sing Se est un moment intense qui montre vraiment tout l'impact que le Lotus Rouge peut avoir quand ses plans s'accomplissent.

Image


Et puis Zaheer qui découvre le vol à la fin... Non seulement c'est une preuve de la profonde spiritualité du personnage, une preuve qu'il aimait P'Li de tout son cœur (attachement terrestre) et un up plus que bienvenu pour le meilleur combat dans Avatar depuis qu'Aang a affronté Ozai. Rien que ça !

Et puis cette fin de saison... Comme le disait Jinnai, c'était la fin de série parfaite. Couillue à mort. Laisser un Avatar handicapé et incertain de jamais récupérer en fin de saison, ça, c'était du génie.

Et puis on passe à la saison 4

Ha ! La saison 4 !

Elle avait pourtant si bien commencé avec un personnage fascinant, Kuvira et une Korra en pleine quête spirituelle pour se retrouver elle-même.
Et puis, blof, elle retombe comme un vieux soufflé.
Incohérences scénaristiques (pourquoi Toph ne pète pas la gueule de Kuvira quand elle en a l'occasion ?), non-respect du BG (mécha géant plz) et torpillage du personnage de Kuvira qui était pourtant si intéressant.
Le combat de fin était ridicule avec ce mécha géant tout moche.

Ils auraient mieux fait de terminer sur la saison 3.
Image
Image
Image


Image
Lin, Shloka, Cahaya, Savant, Yukan et Jigme
Avatar de l’utilisateur
Aguétiel
Psychopadministrateur
Putron du RP
 
Messages: 1030
Inscription: Lun 18 Aoû 2014 16:36
Nom RP: Yukan Kegeljan

Précédente

Retourner vers Blabla Avatar

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités