Jinpa

Modérateurs: Avatar, Animateurs

Jinpa

Messagepar Pyroman » Jeu 6 Aoû 2020 02:36

Fiche de personnage :


Image


-> Identité:

Prénom / Nom : Jinpa
Sexe : Féminin
Age : 22 ans
Peuple : Nomade de l'air
Métier/fonction/statut : Médecin


-> Physique :

Jinpa est une jeune nomade de l’air mesurant la taille modeste d’un mètre soixante trois, pour un poids léger. En général elle affiche une posture droite et sereine, une posture que l’on retrouve chez la plupart des nomades de l’air, et à laquelle elle ne déroge pas non plus. Ses épaules sont minces, ses bras fins sur lesquels s’étendent de longues flèches bleues, s’arrêtant à ses mains, habiles et fermes. Ses hanches restent minces, ses jambes vigoureuses et agiles, lui permettant d’être rapide et vif sans pour autant être très endurante. Elle n’a pas de musculature très développée contrairement à sa sœur, et restera très vulnérable à une confrontation physique. Ses formes sont simples, pour ne pas dire modestes, Jinpa n’étant pas la plus séduisante des femmes. Elle reste sobre aussi bien dans sa démarche que son apparence, ce qui fait paradoxalement son charme.

Les traits de son visage sont fins, ses yeux amandes brillent d’un vert émeraude, son nez est fin et ses lèvres d’un rose pâle, minces. Elle arbore en général un air doux et calme, ce qui ne manque pas de lui donner une apparence délicate, renforçant quelque peu son côté innocent. Bien sûr elle ne garde pas tous le temps cette attitude mignonnette, et les traits de son visage peuvent se durcir dans les moments difficiles. Dans la colère elle affichera un air bien plus froid et distant, et dans la peur prendra l’air d’une mère inquiète par exemple. Ses cheveux bruns sont assez longs et souvent attachés en queue de cheval, sa coiffure parée de longues tresses de chaque côté sont attachés à l’arrière de la tête. Le tout donne à la jeune femme un air gracieux, Jinpa ne manquant pas de décorer sa chevelure de quelques apparats, et prend soin de laisser apparaître son tatouage de maître de l’air sur son front.

Jinpa garde sur elle les vêtements traditionnels des nomades de l’air. Ainsi elle est habillée d’une toge fine et jaune s’arrêtant jusqu’en haut de ses genoux, laissant son bras gauche dénudé alors que le droit est caché d’une longue et ample manche. La moitié gauche de sa toge et son épaule sont couvertes par un châle orange s’arrêtant au début de ses cuisses, le tout étant maintenu par une ceinture rouge pourpre. Le pantalon qu’elle porte est d’un marron clair tandis que ses bottes brunes couvrent pieds et jambes jusqu’à ses genoux. Il vas sans dire que cet habillement mélange à la fois simplicité et élégance chez la jeune femme, aussi de par son apparence et ses mouvements lore de sa maîtrise on lui trouve souvent une certaine grâce. Sa maîtrise d’ailleurs est loin d’être extraordinaire par rapport à ses pairs, mais reste précise et rapide, la jeune femme jouant avant tout sur son agilité pour se défendre, et utilise sa maîtrise de l’air bien plus sur ses déplacements que sur d’éventuelles contre attaques.


-> Historique :

Parenté : Jinpa est la cadette d'une famille de quatre personnes. Tout d'abord sa mère, Nima, comme elle une maître de l'air doublé d'un médecin talentueux. Son père, Yaosan, un maître du feu et ancien officier des nations unies, maintenant simple commerçant. Enfin Hainuko, sa grande sœur, comme son père une maître du feu.

Histoire/Biographie :

Tout commence avec le père de Jinpa, Yaosan, alors qu’il était encore officier de la marine des nations unies. A cette époque il était capitaine de corvette, et malgré son côté têtu et ferme faisait preuve d’un calme et d’un sang froid à toutes épreuves. C’était un militaire de carrière, à l’époque convaincu qu’un monde unifié sous un même drapeau ne connaîtrait ni guerres ni conflits. Il se voyait comme un défenseur de la paix, une sorte de gardien. C’est à l’âge de 32 ans que tout allait changer pour lui, alors qu’il s’apprêtait sans le savoir à rencontrer la femme de sa vie. C’était un jour nuageux, grisâtre et calme. Yaosan avait été envoyé avec son navire pour intercepter et arrêter un groupe de bandits influant signalé sur les côtes du royaume de la terre. Lui et ses hommes ont rapidement fait escale sur un petit village en bord de mer, visiblement déjà mis en pagaye par les bandits. C’est en s’informant auprès des villageois, et en constatant le nombre de blessés, qu’il faisait l’étonnante rencontre de Nima, une nomade de l’air en pèlerinage venue aider les villageois. A elle seule elle ne pouvait pas empêcher les pillages incessants du groupe de bandits, mais usait avant tout de ses compétences de médecin pour soigner blessés et malades. Nima avait un caractère calme et apaisant, mais comme Yaosan restait ferme et faisait preuve d’une grande franchise. Le coup de foudre n’a pas été immédiat pour l’homme, et même s’ils s’entendaient bien avec elle il a fallu attendre un échange un petit peu plus brutal pour qu’il développe des sentiments pour elle. Quelques jours après avoir accosté, et après avoir placé ses troupes en défense autour du village, aucun pillard ne s’est montrés, bien qu’ils étaient encore présents dans la région à en croire les éclaireurs. Yaosan avait fini par perdre patience, et s’apprêtait à quitter le village avec ses forces pour aller chercher directement le groupe de criminels. Nima s’opposait fortement à son départ, car cela signifiait l’abandon des villageois, encore vulnérables à toute attaque. Après un débat presque acharné entre les deux individus, Yaosan bien que triste de devoir en arriver là, ne pouvait se résoudre à laisser ces hors la loi fuir et s’en tirer. Malgré cela il lui fallut prendre une gifle de la part de la femme pour reconsidérer la chose. Après une nuit de réflexion il décidait finalement de rester quelques jours de plus pour défendre le village. C’était visiblement la bonne décision, car deux jours plus tard les bandits ont attaqués, et après une escarmouche d’une petite heure, tous les criminels avaient été arrêtés. Si ce jour là Yaosan serait partie à leurs poursuites, le village aurait sans doute été détruit. Suite à cela Nima et Yaosan ont continué régulièrement à se voir quand ils le pouvaient, et au bout d’une année ont fini par habiter ensemble, à Republic City. C’est à 35 ans que Yaosan se mariait avec Nima. Malgré une carrière militaire prometteuse, il quitte l’armée pour rester vivre avec sa femme, et c’est deux ans plus tard qu’ils ont leur premier enfant, Hainuko. Jinpa suivra trois ans plus tard, devenant la sœur cadette de la famille. Elle avait les yeux verts et les cheveux bruns tout comme son père, les traits de son visage aussi doux que celui de sa mère.

La vie à Republic City était calme et paisible, la jeune famille s’étant installé dans une petite maison non loin de la mer. Yaosan s’était reconverti dans la vente, et étonnamment pour un ancien officier de son caractère, il était très bon dans ce domaine. Nima elle restait la plupart du temps à la maison pour s’occuper de ses filles et quand elle en avait le temps faisait du bénévolat à l'hôpital de la ville. A l'âge de ses quatre ans, Hainuko s’était révélée être une maître du feu. Jinpa elle, a dévoilé sa maîtrise de l’air à ses cinq ans. Comme tous maître de l’air, Jinpa devait partir vivre aux temples des nomades de l’air. Sa mère ne voulant pas l’envoyer seule là bas était décidée à l’y accompagner. Bien sûr son mari ne voulait pas voir sa famille se séparer, et le couple a eu de nombreuses disputes à ce sujet. Jinpa est finalement partie à ses six ans avec sa mère au temple de l’air occidental, afin de commencer l’apprentissage de sa maîtrise en tant que nomade de l’air. Bien qu’elle était triste de se séparer de sa sœur et de son père, la jeune fille s’est rapidement habituée au changement. Sa vie au temple était bien différente de Republic City. Il y avait beaucoup d’activités quotidiennes auxquelles la jeune fille devait participer, et elle comme les autres enfants de son âge ont vite été habitués au sens des responsabilités. Ainsi, outre son apprentissage de la maîtrise de l’air, Jinpa devait souvent s’occuper de faire le ménage, nourrir les bisons volants, s’occuper des cultures, et d’autres corvées du même type. La chose dont elle a eu le plus de mal à s’habituer était sans nul doute le réveil, qui chez les nomades de l’air se faisait dès l’aurore. Elle qui adorait la grasse matinée à plutôt mal supporter ce changement de rythme, et il lui est souvent arrivé de se faire taper sur les doigts pour avoir un peu trop profité de son lit. Le bruit des vagues et l’odeur iodée de la mer lui manquaient également, mais le sifflement du vent et la sensation de la brise montagneuse caressant sa peau étaient pour elle presque aussi apaisants. A cette époque il lui arrivait souvent de s'isoler à un rebord du temple en hauteur, et de profiter du vent tout en regardant l’horizon. Elle se demandait ce qui lui serait arrivé si elle n’avait pas été maître de l’air. Si elle et sa famille seraient restés ensembles à Republic City. C’est durant ses premières années au temple qu’elle s’est découvert une passion pour les animaux, aussi il lui arrivait souvent d’observer les bisons volants, ou de jouer avec les lémuriens du temple. Pour autant les lémuriens n’étaient pas ses seuls compagnons de jeux, et Jinpa s’était fait beaucoup d’amis durant cette période. Ses camarades lui posaient souvent des questions sur sa vie à la métropole, et aussi sur les autres nations. La période de sa vie hors des temples de l’air avait contribué à donner à Jinpa une certaine popularité parmi son cercle d’amis. Sa mère, toujours présente à ses côtés, était bien plus stricte qu’avant, mais pour autant elle ne perdait jamais patience et restait douce et attentionnée avec elle, voire même bien plus que les autres parents avec leurs enfants. Cela a valu quelques taquineries à Jinpa, ce qui ne manquait pas de l'embarrasser sur le moment.

Malgré sa vie passée au temple, il arrivait à Jinpa de rendre visite à sa sœur et à son père à la nation du feu. A cette époque, et bien qu’ils s’aimaient encore, la relation entre son père et sa mère était encore compliqué du fait de la séparation de la famille. Jinpa aimait beaucoup venir ici. Son père était devenu un commerçant influant dans sa région, et vivait avec Hainuko dans une jolie maison en campagne. L’endroit était calme et paisible, il y faisait chaud, peut être un peu trop, mais il y avait souvent une légère brise venant de la mer, fraîche, douce et agréable. Elle aimait beaucoup passer du temps avec son père qui ne manquait pas de rattraper le temps perdu, les histoires et anecdotes d’elle et de sa mère, et de son père avec sa sœur s’échangeaient dans la bonne humeur autour d’un bon repas. Le côté sanguin et impulsif de la sœur aînée avaient fini par déteindre sur Jinpa, et les deux enfants se retrouvaient souvent à confronter leurs maîtrises dans des échauffourées amicales, au grand désespoir de leurs parents. Hainuko gagnait presque à chaque fois, et elle aimait dire que la maîtrise du feu était la meilleure. D’un autre côté il était normal que la sœur aînée batte la cadette, d’autant que la cadette en question n’était pas la plus expérimentée dans la maîtrise de son élément. Elle n’était pas la plus mauvaise dans ce domaine comparer à certains de ses camarades, mais il est clair qu’elle n’était pas la plus forte non plus, loin de là. Son côté maladroit de l’époque y était sûrement pour quelque chose.

A ses 12 ans, Jinpa déménageait avec sa mère au temple austral afin de continuer son apprentissage, et encore une fois son train de vie allait changer. Alors qu’au temple occidental elle se concentrait avant tout à la maîtrise de son élément, et au développement de son autonomie, ici la jeune fille allait bien plus être amenée à s’instruire et à méditer. Spiritualité et connaissance sont deux choses importantes chez les nomades de l’air. Outre les routines habituelles d’une journée classique, les cours et la méditation prenaient maintenant une grande place dans la vie de Jinpa. L’adaptation était pour elle difficile, la jeune fille ayant un caractère insouciant, impulsif et impatient, très certainement tenue de sa sœur. Peu à peu la patience des professeurs et l’influence de sa mère ont finalement eu raison d’elle, et au bout de quelques années à apprendre et méditer elle se trouvait aussi calme qu’un rock. Le changement était d’ailleurs surprenant du point de vue de son père et de Hainuko, qu’elle continuait de voir avec sa mère de temps à temps. Au fil du temps la jeune nomade commençait davantage à ressembler à sa mère qu’à sa sœur aînée, au point qu’on comparait presque les deux jeunes filles comme le jour et la nuit. A ses 14 ans il était temps pour elle de faire la rencontre avec son futur bison volant. Ceux-ci étaient encore très jeunes, mais faisaient tout de même deux fois sa taille. Elle et d’autres enfants avaient été rassemblés avec ces énormes boules de poils afin que chacun choisissent son compagnon. Jinpa adorant les animaux, il n’a pas fallu longtemps pour qu’elle se précipitent vers chacun d’eux. L’envie de tous les adoptés tant elle les trouvaient adorables lui montait à la tête, jusqu’à ce qu’elle remarque l’un des jeunes bisons à l’écart du groupe. Au début elle pensait qu’il était rejeté par ses camarades et qu’il était seul, mais il s’avérait simplement qu’il dormait à poings fermés. Même si elle pouvait profiter de ce petit plaisir seulement les rares fois où elle venait voir son père et sa sœur, elle n’avait jamais rencontré personne au temple de l’air qui partageait son adoration pour le sommeil. Jinpa a alors profité de l’occasion pour se blottir à côté du solitaire, qui s’avérait être une femelle, et de rester dormir quelques instants avec elle. Quand le bison se réveillait s’était pour donner quelques coups de langue affectueux à la jeune fille. Son choix était fait. Elle avait nommé ce qui allait être sa meilleurs amies “Nepu” et il ne passait plus une journée sans qu’elles ne passent pas un moment ensemble. Une fois qu’un maître de l’air se lie avec un Bison volant, c’est à lui de s’en occuper, et Jinpa ne s’en privait pas. Comme elle avait pu le pressentir, Nepu était une grosse dormeuse, et passait une grande partie de son temps à roupiller. Ses yeux étaient presque souvent mis clos, et donnaient aux personnes qui ne la connaissaient pas une impression morose. Bien sûr il n’en était rien, et seule Jinpa après un certain temps passé avec Nepu pouvait déchiffrer l’humeur de son bison, qui renvoyait pourtant aux yeux de tous un air las et presque mélancolique.

C’est une fois passé ses 16 ans que Jinpa réussissait ses épreuves et pouvait enfin être considérée comme une maître de l’air à part entière. Elle obtient alors les fameux tatouages iconiques aux nomades de l’air. Au grand malheur de la jeune femme, il a fallu lui raser entièrement le crâne, et dire temporairement adieu à la chevelure dont elle était fière. Quand sa sœur l’a vue par la suite elle n’a pas manqué d’éclater de rire, et de charrier la cadette jusqu’à ce que ses cheveux repoussent. Par la suite elle devait déménager une nouvelle fois, cette fois-ci au lieu de vie principal des nomades de l’air, au temple de l’air occidental, comme toujours suivie de sa mère. La vie là bas était plus tranquille et plus libre qu’aux autres temples, bien que la méditation et les tâches quotidiennes occupaient toujours les journées de Jinpa. Dans son temps libre elle passait souvent du temps avec Nepu et profitait couramment de la vue qu’offrait le temple sur le paysage. En tant que jeune adulte, la jeune femme devait trouver un rôle dans sa société, une vocation. Elle se tournait alors vers la médecine, tout comme sa mère l’a fait autrefois. Elle appréciait l’idée d’avoir un métier qui puisse aider autrui, et à l’âge de ses 17 ans elle rentrait donc en apprentissage, avec comme mentor sa mère. C’est durant cette période qu’elle a surement passée le plus de temps avec elle. Durant son enseignement elle lui racontait sa vie avant de rencontrer son père, pourquoi elle est devenue médecin et comment elle a parcourue le monde, fait des rencontres et visité des endroits magnifiques et exotiques. Cela n’a pas manqué de donner envie à Jinpa de partir à son tour. Aux files du temps elle s’était trouvé comme nouvelle occupation de passer à la bibliothèque du temple. Il pouvait lui arriver de rester des heures à lire des encyclopédies et autres livres d’aventures écrits par d’autres nomades.

A ses 21 ans elle terminait son apprentissage en tant que médecin, et assistait alors sa mère dans son travail. Bien sûr elle était heureuse d’avoir une vocation qui lui plaît, et sa vie n’était pas déplaisante, loin de là. Mais quand elle songeait à toutes les choses qu’elle ratait, là dehors, sa vie lui paraissait presque monotone en comparaison. Bien sûr elle a fini par en parler à sa mère, mais celle-ci s’est rapidement fermée au débat. Jinpa était encore trop jeune, et il était hors de question qu’elle parte voir le monde seule. Pour la jeune femme, il était inconcevable d’attendre des années dans le temple avant de pouvoir enfin partir. L’idée de fuguer lui est plusieurs fois venu à l’esprit, mais elle ne l’a pas fait, et finalement les choses se sont arrangées d’elles mêmes le jour de l’anniversaire de son père. Elle est sa mère s’étaient déplacées pour l’occasion. La fête comme d’habitude était plutôt sobre, et seuls les membres de la famille et quelques amis y assistaient. Même s’il connaissait énormément de monde, même hauts placés, son père préférait largement les petites soirées familiales aux fêtes au budget démesuré. Après avoir terminé le repas, Jinpa avait fait part de son envie de découvrir le monde. C’était la première fois qu’elle en parlait à son père et à sa sœur. Sa sœur d’ailleurs a directement proposé de l'accompagner, avec une motivation presque survoltée. Sa mère a directement fait part de son refus, alors que son père les y encourageaient. Après un long et épuisant débat, et voyant qu’elle était seule à refuser, sa mère finissait par céder. Jinpa allait enfin pouvoir partir découvrir le monde, même si elle ne s'imaginait pas partir avec sa sœur. Dès le lendemain une date de départ avait déjà été fixée, et bien sûr un point de rendez vous où les deux femmes pourraient se retrouver. Quelques mois plus tard Jinpa était prête au départ. Evidemment elle ne partait pas sans rien, et la jeune femme n’allait pas partir sans Nepu. En plus de la nourriture et des vêtements pour le voyage, elle avait pris soin d’emporter plusieurs herbes médicinales au cas où. Plusieurs de ses amis et autres connaissances ont assisté à son départ du temple, tous lui souhaitant bon voyage et bonne chance. Parmi eux se trouvait aussi sa mère, aussi heureuse pour elle qu’inquiète, serrant sa fille dans ses bras aussi fort qu’elle le pouvait. C’est ainsi qu’elle partait avec Nepu, afin de retrouver sa sœur à Republic City là où tout a commencé pour elles, pour débuter leur traversé du monde.



-> Personnalité :

Jinpa est une jeune femme avant tout altruiste envers son prochain, qui aime rendre service et faire sourire. C’est une personne joyeuse et calme, à qui le manque de patience ne fait pas défaut, loin de là. Elle est aussi très têtue, et une fois qu’elle a pris une décision il est difficile de lui faire changer d’avis. Cet aspect d’elle a souvent eu le don d’agacer ses proches, bien que ce trait de caractère lui ait été donné de son père. Jinpa est aussi très curieuse et touche à tout. Elle aime découvrir, et rencontrer des gens, mais elle reste aussi naïve, ne connaissant que très peu le monde et les gens qui y habitent, de par sa vie passée dans les temples de l’air. Malgré son caractère calme et attentionné il peut lui arriver d’être taquine envers ses proches et ses amis. C’est aussi une manière pour elle de rire et de décompresser, à quoi elle s’en donne à cœur joie, notamment avec sa sœur. C’est durant sa vie passée chez les nomades de l’air qu’elle a pu acquérir une certaines débrouillardise et ses connaissances médicinales. Aujourd’hui, et grâce à une grand assiduité, elle peut se vanter d’être l’une des plus jeunes médecins de la nation de l’air.

Les environnements calmes et paisibles sont ceux qu’elle apprécie le plus, à contrario des endroits bruyant et chaotique comme les grandes villes par exemple, la jeune femme leurs trouvant un trait presque oppressant. Jinpa est aussi une amoureuse des animaux, les considérant comme tout aussi importants que n’importe quels êtres. Aussi apprécie t’elle grandement leurs compagnies. Même si elle n’a jamais pu en profiter durant sa vie aux temples de l’air, la jeune femme est une grosse dormeuse, et apprécie le plaisir d’une matinée entière passée sous la couette de son lit. Bien qu’être une marmotte ne soit pas une très grande qualité chez une maître de l’air elle sait tout de même faire preuve d’autodiscipline, et s’il le faut sait faire passer ses responsabilités avant ses désirs personnels. Pareillement de ses pairs, la jeune femme est également végétarienne, et fière de la culture de son peuple elle se refuse à manger de la viande animal. Elle est généralement amicale avec tout le monde, et reste quelqu’un de très sociable. Comme tout nomade de l’air, Jinpa est pacifiste et non violente, et même pour se défendre fera tout son possible pour ne faire de mal à personne. Le mal engendre le mal, pour elle il est important de désamorcer les cercles vicieux comme celui-ci, et de chercher avant tout la paix.

L'égoïsme est une des choses qu’elle n’apprécie pas chez autrui, et elle se retrouve vite agacée devant les personnes pour qui compassion et solidarité sont inconnues. Très peu de personnes peuvent se vanter de n’avoir aucune peur, et la jeune nomade n’en fait pas partie. Ses plus grandes craintes sont de voir sombrer le monde dans la guerre, de perdre ses proches ou encore qu’en sa qualité de médecin elle ne puisse pas sauver malades ou blessés. Jinpa n’a pas de grand projet pour l’avenir, et préfère vivre dans l’instant présent, sans penser au futur. Elle veut découvrir le monde et les peuples, et si elle le peut aider son prochain. Elle reste plutôt neutre concernant les autres nations, ne les connaissant au final que très peu hors des livres d'histoires. Il n’y a que la nation du feu, pays de son père et de sa sœur, à qui elle éprouve une certaine affection.


-> Inventaire et pouvoirs :

Armes : Aucune
Équipement : Bâton Volant, sacoche légère
Vêtements : Vêtements traditionnels des nomades de l'air
Pouvoir(s) : Maîtrise de l'air
Avatar de l’utilisateur
Pyroman
Non-Flooder
 
Messages: 4
Inscription: Jeu 6 Aoû 2020 01:11
Nom RP: Jinpa

Re: Jinpa

Messagepar Aguétiel » Sam 15 Aoû 2020 21:05

Comme tu l'as mentionné ailleurs, tu n'as pas tout à fait respecté les codes de la fiche. En soi, ce n'est pas gênant. L'important c'est que toutes les informations nécessaires soient là, et c'est le cas.

Je n'ai rien à dire sur le contenu de ta fiche, à part sur le point biographie.

Il y a un Temple de l'Air à Republic City. Ma question est : pourquoi la mère de ton personnage aurait insisté pour faire ton éducation dans des Temples à l'autre bout du monde, au risque de mettre en péril sa famille et la relation avec son mari et sa fille, alors qu'il y a un centre d'éducation à tout son mode de vie à quelques kilomètres de là ?

Tu comprends vu les implications importantes sur la vie de ton personnage que je dois éclaircir ce point avec toi avant de pouvoir valider ta fiche :)
Image
Image
Image


Image
Le groupe du RP : Lin, Cahaya, Savant, Jigme, Shloka et Yukan - Par Nefer
Avatar de l’utilisateur
Aguétiel
Psychopathministrateur
Putron du RP
Nomade explorateur
 
Messages: 1431
Inscription: Lun 18 Aoû 2014 16:36
Nom RP: Yukan Kegeljan

Re: Jinpa

Messagepar Pyroman » Dim 16 Aoû 2020 18:13

Pour être honnête j'avais complètement oublié qu'il y avait un temple installé à Republic City. ^^'

Mais sachant que la "scission" de la famille s'est faites il y a une bonne quinzaine d'années, on ne pourrait pas dire que le temple n'était pas présent à l'époque ? Où alors qu'il était en construction ?
Avatar de l’utilisateur
Pyroman
Non-Flooder
 
Messages: 4
Inscription: Jeu 6 Aoû 2020 01:11
Nom RP: Jinpa

Re: Jinpa

Messagepar Aguétiel » Lun 17 Aoû 2020 14:19

Arh.

Malheureusement non.

Il est là depuis la fondation de la ville...
Image
Image
Image


Image
Le groupe du RP : Lin, Cahaya, Savant, Jigme, Shloka et Yukan - Par Nefer
Avatar de l’utilisateur
Aguétiel
Psychopathministrateur
Putron du RP
Nomade explorateur
 
Messages: 1431
Inscription: Lun 18 Aoû 2014 16:36
Nom RP: Yukan Kegeljan

Re: Jinpa

Messagepar Pyroman » Lun 17 Aoû 2020 17:56

Je vois.

Mais c'est un temple plus moderne et avec des méthodes d'enseignement différents des anciens non ? On pourrait dire que la mère de mon personnage préférait que sa fille soit élevée et instruit comme elle l'a été plus jeune.
Avatar de l’utilisateur
Pyroman
Non-Flooder
 
Messages: 4
Inscription: Jeu 6 Aoû 2020 01:11
Nom RP: Jinpa

Re: Jinpa

Messagepar Aguétiel » Sam 29 Aoû 2020 11:26

Alors, oui, c'est le cas.

Même si le Temple du Nord est réputé encore plus progressiste que celui de Republic City.

Mais j'ai une autre proposition à te faire, dont on a discuté avec Aetos.

Ton père étant membre de la Nation du Feu, et Republic City ayant été en guerre ouverte avec cette nation il y a 20 ans, ta mère aurait pu choisir de quitter la ville pour t'éviter des ennuis.

Genre, ton père était espion, soldat, fonctionnaire qui a causé des problèmes à la ville durant la guerre et à qui on a "gentiment" demandé de partir à l'indépendance.

Qu'en dis-tu ?
Image
Image
Image


Image
Le groupe du RP : Lin, Cahaya, Savant, Jigme, Shloka et Yukan - Par Nefer
Avatar de l’utilisateur
Aguétiel
Psychopathministrateur
Putron du RP
Nomade explorateur
 
Messages: 1431
Inscription: Lun 18 Aoû 2014 16:36
Nom RP: Yukan Kegeljan


Retourner vers Persos NA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité