Au large des côtes du Pôle Sud

Modérateurs: Avatar, Animateurs

Re: Au large des côtes du Pôle Sud

Messagepar Le Conteur Blanc » Dim 2 Oct 2016 16:40

*Ho Chibi, ayant terminé sa triste affaire, se retourne vers Aidan.*

-Oui, je trouve cela relativement amusant. Disons que j'essaie juste de satisfaire ma curiosité. Voir jusqu'où je dois te pousser pour que tu perdes enfin pied.

*Il s'adresse au matelot qui retient le Fils de l'Air.*

-Attache-lui les mains et relâche-le un peu.

*Le matelot se saisit d'un morceau de corde et lie solidement les mains de l'aveugle.*

-Jouons à un jeu...

*Un bruit métallique résonne à quelques mètres d'Aidan.*

-Nous allons être relativement occupés pendant un moment. J'ai jetté... quelque part sur ce pont un couteau. Il te permettra de te libérer. Ayant autre chose à foutre que de nous occuper de toi, tu pourras sans doute trancher tes liens et fuir cet enfer.

*Il se retourne ensuite vers le reste de l'équipage.*

-Messieurs, c'est au tour du Second !

*Les cris d'Ayna ne tardent pas à se faire entendre de nouveau, sous les remarques obscènes d'Ho Chibi et de ses hommes.*
Avatar de l’utilisateur
Le Conteur Blanc
Conteur
 
Messages: 439
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:04

Re: Au large des côtes du Pôle Sud

Messagepar Aetos » Dim 2 Oct 2016 23:06

- Perdre pied, c'est-à-dire ?

La question d'Aidan restera en suspens. Il sent qu'on lie ses mains avant de le lâcher sur le pont. Il entend clairement Ho Chibi parler d'un jeu, puis le bruit d'un couteau jeter par terre.

Fuir ? Vraiment ?

Aidan est perdu. Il entend les pirates recommencer leur manège sinistre ainsi que les cris d'Ayna. Tremblant, il écholocalise le couteau et s'en rapproche tant bien que mal. Il reste à côté de celui-ci sans rien faire. Des pensées contradictoires tournent dans sa tête. L'ironie de la situation lui donne envie de rire.

Il veut que je fasse quoi avec. M'enfuir ? Je meurs. Tuer quelqu'un ? Je meurs et je ne le ferai. Me suicider ? Tuer Ayna ?

Se tenant la tête, Aidan réprime un rire (dément). Toutes ses solutions impliquaient sa mort après tout.

Où es-tu Taka ?, pense-t-il, lançant une prière sans réponse vers le ciel.

Il baisse la tête. Rien ne viendra le sauver de l'enfer où il est. La seule chose qu'il peut faire maintenant c'est de ne pas perdre au petit jeu d'Ho Chibi. Laissant le couteau, il se traine vers le bord et s'assied en tailleur contre le bois de xxxx [HRP : me rappelle plus du mot, s'il y en a un xD]. Sa respiration se ralentit tandis que sa perception de ses alentours diminue. Mais il n'arrive pas à faire taire les remords qu'il ressent à ne pas aider Ayna, le torturant d'autant plus qu'il sait qu'il devra renier ses principes.

Est-ce la peur de la mort qui m'empêche d'agir ou le fait que je ne veuille pas qu'Ho Chibi gagne son "jeu" ? Et puis, même si j'interviens qu'est-ce que ça changera pour Ayna ?

Il se relève et retourne à l'endroit où était posé le couteau. Il entend les cris des pirates, toujours occupé à leur besogne. Aidan ne sait pas s'ils font attention à ce qu'il fait et il s'en fiche dorénavant. Les mains toujours liées, il ramasse le couteau, la pointe vers le bas. Il se dirige ensuite vers le Second et lui plantera le couteau dans le cou. (Si on le laisse faire bien sur).

- Désolé de ne pas pouvoir en faire plus., sourit-t-il tristement.
"Evil is evil. Lesser, greater, middling…makes no difference. The degree is arbitrary. The definition’s blurred. If I’m to choose between one evil and another, I’d rather not choose it at all."


"Devils don't ask Gods for favours.
Avatar de l’utilisateur
Aetos
Chi-Floodeur
 
Messages: 364
Inscription: Dim 21 Juil 2013 21:22
Nom RP: Anil

Re: Au large des côtes du Pôle Sud

Messagepar Le Conteur Blanc » Lun 3 Oct 2016 11:09

*Aidan, sans Taka, a bien du mal à trouver le couteau. Sa capacité l'aide mais il prend bien de longues minutes à trouver l'arme, surtout que les sons sur le pont du navire perturbent profondément sa capacité. Cependant, il trouve le couteau en tâtonnant dans la zone où il a entendu que Ho Chibi l'a lancé. Par contre, dès qu'on voit Aidan approcher avec son couteau d'un groupe de pirates, on lui colle une baffe dans la tronche. Il ne sait pas se défendre vu qu'il ne s'est pas libéré de ses liens (c'est con). Le Fils de l'Air tombe à terre.*

-Ohoh ! Tu triches !

*Fait Ho Chibi. Bah oui, lui, il n'est pas occupé vu qu'il est passé en premier.*

-Encore un coup comme ça et c'est la fin du jeu pour toi.
Avatar de l’utilisateur
Le Conteur Blanc
Conteur
 
Messages: 439
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:04

Re: Au large des côtes du Pôle Sud

Messagepar Aetos » Mar 4 Oct 2016 22:04

Aidan se met à rire. Il se redresse du mieux qu'il peut et regarde Ho Chibi, lui répondant avec un ton ironique.

- La fin de quel jeu ? Celui où vous la violez puis vous me tuez moi et elle par après que j'ai tout entendu bien sur ?

Il retourne tant bien que mal à sa position près du bord et s'assied en tailleur.

- Bon et bien je resterai là alors.

Il essaye de faire le vide dans son esprit, tentant de se détacher des cris d'Ayna et de l'équipage. Il se réfugie de nouveau au plus profond de lui-même, substituant les bruits de l'extérieur par le silence.
"Evil is evil. Lesser, greater, middling…makes no difference. The degree is arbitrary. The definition’s blurred. If I’m to choose between one evil and another, I’d rather not choose it at all."


"Devils don't ask Gods for favours.
Avatar de l’utilisateur
Aetos
Chi-Floodeur
 
Messages: 364
Inscription: Dim 21 Juil 2013 21:22
Nom RP: Anil

Re: Au large des côtes du Pôle Sud

Messagepar Le Conteur Blanc » Mar 4 Oct 2016 22:49

*Aidan se redresse et tente de répliquer face à Ho Chibi.*

-Pfffff. On dirait finalement que tu commences bel et bien à perdre la boule l'aveugle. Je t'offre l'occasion de fuir tranquillement et tu préfères rester ici à écouter la torture de ton amie. C'est... un signe ça. Tu glisses. C'est bien.

*Il se détourne ensuite d'Aidan et retourne à ses commentaires avec le reste de l'équipage. De longues minutes s'écoulent avant que finalement le silence se fasse sur le pont. Tout l'équipage y était passé. La pauvre fille, épuisée, s'était évanouie.

Le Capitaine parle d'une voix où ne transpire aucune émotion.*

-Bon, on l'a usée jusqu'à la corde. Jetez-la par-dessus bord comme l'autre déchet, là. Ça a suffisamment traîné sur le bateau.

*Des gens s'approchent d'Aidan et le saisissent. Ils lui enlèvent son couteau.*

-Ha ! Il ne s'est même pas détaché ce con !

*Un premier bruit d'éclaboussure retentit. L'instant d'après, l'aveugle est balancé par les bras et les chevilles par-dessus le bastingage, droit dans l'océan glacé.*
Avatar de l’utilisateur
Le Conteur Blanc
Conteur
 
Messages: 439
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:04

Re: Au large des côtes du Pôle Sud

Messagepar Aetos » Mer 5 Oct 2016 07:14

Aidan ne répond pas. Il a perdu tout sens du temps pendant sa "méditation". Ses sensations ne lui reviennent, brutalement d'ailleurs, lorsqu'il est jeté dans l'eau glacée. Sortant la tête de l'eau, il essaye de reprendre son souffle. Hormis les bruits et la froideur de l'eau autour de lui, il est aveugle au reste. Il tente tant bien que mal de patauger un peu, mais l'aveugle n'a jamais vraiment appris à nager.

Il tente de retrouver Ayna mais, sauf miracle, ses efforts resteront vains. Très vite, il commence à fatiguer. Il perd tout doucement conscience à cause du froid. Ses dernières pensées vont à Taka puis ... Il ne voit plus rien.
"Evil is evil. Lesser, greater, middling…makes no difference. The degree is arbitrary. The definition’s blurred. If I’m to choose between one evil and another, I’d rather not choose it at all."


"Devils don't ask Gods for favours.
Avatar de l’utilisateur
Aetos
Chi-Floodeur
 
Messages: 364
Inscription: Dim 21 Juil 2013 21:22
Nom RP: Anil

Re: Au large des côtes du Pôle Sud

Messagepar Guru givré » Mer 5 Oct 2016 08:55

*Aidan perd connaissance dans les eaux glacées de l'Océan Austral. Serait-ce la fin du pauvre aveugle ?*

***


*Un vive douleur pénètre ses poumons. L'air brûle ses alvéoles. Revenir à la vie est une expérience fort désagréable. Il entend des voix autour de lui, dont un son qu'il connaît bien.

Le cri d'un aigle. Taka.*

-C'est bon ! On l'a ramené !
Avatar de l’utilisateur
Guru givré
Conteur
 
Messages: 1215
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:08

Re: Au large des côtes du Pôle Sud

Messagepar Aetos » Mer 5 Oct 2016 10:25

...


Une sensation de chaleur enveloppe soudainement Aidan.

Suis-je ... Mort ?, pense-t-il.

La sensation part et est remplacé par un tourbillon d'autres sensations d'où prédomine une douleur dans ses poumons. Il entend de nouveau des bruits autour de lui mais un seul retient réellement son attention.

Taka !

Malgré la douleur à ses poignets et aux poumons, il ouvre ses bras, dans lesquels l'aigle vient se blottir. Sous l'émotion, Aidan se laisse aller et des larmes se mettent à couler.

Tu m'as tellement manqué.

Il reste comme ça pendant un moment avant de s'intéresser à ses alentours. Que ce soit les sons ou les odeurs, tout est différent du bateau pirate. Il pousse un soupir de soulagement avant de se figer.

- AYNA !

Paniqué, il demande au marin le plus proche s'ils ont repêché une jeune femme en même temps que lui.
"Evil is evil. Lesser, greater, middling…makes no difference. The degree is arbitrary. The definition’s blurred. If I’m to choose between one evil and another, I’d rather not choose it at all."


"Devils don't ask Gods for favours.
Avatar de l’utilisateur
Aetos
Chi-Floodeur
 
Messages: 364
Inscription: Dim 21 Juil 2013 21:22
Nom RP: Anil

Re: Au large des côtes du Pôle Sud

Messagepar Guru givré » Ven 7 Oct 2016 18:50

*Le marin, habillé comme un soldat du Pôle Sud, maintient Aidan qui se redresse soudain pour appeler Ayna.*

-Du calme ! Ne bouge pas ! On vient de te ramener de la mort. Qui est Ayna ?
Avatar de l’utilisateur
Guru givré
Conteur
 
Messages: 1215
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:08

Re: Au large des côtes du Pôle Sud

Messagepar Aetos » Sam 8 Oct 2016 16:12

Aux mots du marin, Aidan se recouche, sonné.

- C'est ... Enfin c'était la personne qui a été jetée par dessus bord avec moi.

Il se sent ensuite très las, la fatigue des dernières semaines se faisant ressentir. Il s'endort sans entendre la possible réponse, entre apaisement et culpabilité.
"Evil is evil. Lesser, greater, middling…makes no difference. The degree is arbitrary. The definition’s blurred. If I’m to choose between one evil and another, I’d rather not choose it at all."


"Devils don't ask Gods for favours.
Avatar de l’utilisateur
Aetos
Chi-Floodeur
 
Messages: 364
Inscription: Dim 21 Juil 2013 21:22
Nom RP: Anil

PrécédenteSuivante

Retourner vers Voyages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité