Ba Sing Se

Modérateurs: Avatar, Animateurs

Ba Sing Se

Messagepar Conteur de la Terre » Jeu 31 Mai 2012 21:49

En 200 ans, Ba Sing Se a perdu de son influence : certes, elle s'est considérablement enrichie et reste la capitale économique du pays du fait de sa position stratégique entre les deux mégalopoles que sont Hai Oukoku et Republic City, mais elle n'en est plus la capitale politique.
La Reine et les généraux résident toujours au palais, mais le parlement ayant pris ses quartiers à Omashu, c'est cette dernière qui est désormais considérée comme le siège du pouvoir.
Ba Sing Se est une cité du savoir qui attire de jeunes étudiants venus du monde entier, notamment par sa prestigieuse académie de médecine développée en partenariat avec les tribus de l'eau.


Contexte Général

IMPORTANT : La ville sort tout juste d'une période de quarantaine qui l'a complètement isolée du reste du monde : un tremblement de terre a détruit les infrastructures de l'anneau supérieur et une étrange lueur dans les cieux a éclairé la cité de nuit comme si on était à l'aube... un phénomène surnaturel qui a créé la panique et qui est très similaire à celui d'il y a 200 ans, le jour de la disparition l'île blanche. La cité reprend peu a peu son calme, mais la tension est encore palpable ici et là.



Ba Sing Se n'est pas que le berceau du pouvoir Royal... dans l'ombre, elle est également le théâtre d'une lutte impitoyable entre le Daï Li et les fils du serpent, une puissante organisation paramilitaire et mafieuse composée de maîtres de métal responsables du grand incendie qui a rayé de la carte la quasi totalité de l'anneau intermédiaire il y a de ça 15 ans.


Ce qui n'a pas changé

Globalement la ville garde la même structure

1.Le palais royal se trouve pile poil au centre de la capitale, cette dernière étant protégée par deux gigantesques murailles : le mur extérieur et le mur intérieur.


Image

2. Située entre le mur extérieur et le mur intérieur de Ba Sing Se, la zone agraire est un vaste ensemble de plaines et de cultures qui a permis à la capitale de rester autonome tout au long de son histoire et ce en toutes circonstances. En outre, ces terres fertiles servent non seulement de réserve naturelle mais aussi de zone tampon entre le mur extérieur et le fameux mur intérieur derrière lequel résident tous les habitants de Ba Sing Se.


Image

3. Tout ce bordel est relié par un monorail de pierre.

A noter que suite au grand incendie qui a frappé l'anneau intermédiaire il y a 15 ans, la ville a été tentée de faire venir des ingénieurs de Republic City pour remplacer le monorail, mais la consommation énergétique et surtout les problèmes de pollution générés par le projet ont finalement convaincu les autorités du fait que conserver de bonnes vieilles pierres n'était pas si mal... d'autant plus qu'en 200 ans, le nombre de lignes desservant la capitale a considérablement augmenté : inutile de dire qu'un réseau de transport aussi dense et moderne aurait couté horriblement cher.


Image

Ce qui a changé

Ne pouvant plus s'étendre en longueur, la ville a finit par pousser en hauteur. Ajoutez à ça le fait qu'en 200 ans les conventions sociales ont évolué et vous comprendrez pourquoi l'organisation des anneaux du mur intérieur n'est plus du tout la même.



1. La Zone Industrielle.

Avec l'essor de l'industrie ainsi que des problèmes de pollution qui vont avec, les ouvriers et les artisans ont pour ainsi dire été chassés de l'anneau inférieur pour faire de la place aux usines.


2. La ville haute

Se dressant sur les ruines de ce qui était autrefois l'anneau intermédiaire, cette cité moderne au dessus des nuages est le poumon de la capitale : commerces, salons de thé, restaurants, immeubles d'habitation, quartier des affaires... ici vous trouverez un lieu rempli de vie.
Notez bien que suite au grand incendie, l'université de Ba Sing Se, ses nombreuses annexes, ainsi que son campus ont été reconstruites dans l'anneau supérieur.


Image

3. L'anneau supérieur

Avec le départ de la noblesse, sans parler du fait qu'une bonne partie des hauts fonctionnaires ont fait leurs valises pour Omashu, l'anneau supérieur s'est transformé.
D'une part, il a accueilli l'université de Ba Sing Se ainsi que son gigantesque campus, d'autre part il a vu pousser ça et là une multitude de zones pavillonnaires ouvertes à celles et ceux qui ont une bourse suffisamment pleine pour se payer une place dans ce petit coin de paradis.


Image

Lieux importants

La gare ferroviaire

Image

Située dans la partie sud ouest du mur extérieur et accessible via le monorail, la gare souterraine de Ba sing se est le point névralgique de la ville : Republic city, Hai Oukoku, Omashu... elle est à l'intersection de toutes les voies commerciales du pays.

Contexte : la gare ferroviaire étant le principal point d'entrée sur la ville, c'est également ici que se trouve le gros de ses forces de sécurité... le premier qui fait une plaisanterie sur une bombe aura droit à une fouille anale.


L'académie de médecine

Image

Parmi les nombreuses succursales de la prestigieuse université de Ba Sing Se, l'académie de médecine développée en partenariat avec les tribus de l'eau fait sans aucun doute parti de ce qui se fait de mieux dans le domaine : plus qu'un simple lieu de transmission du savoir, elle regroupe la crème des chercheurs des deux nations.

Contexte : je comprend vraiment pas... quand j'ai reluqué les seins de cette bombasse sapée avec une blouse de chercheur elle a tenté de m'égorger avec un pic à glace.

Note du conteur : l'accès au palais Royal étant interdit au clampin lambda, il vous faudra montrer pattes blanches sur le sujet dédié.
Avatar de l’utilisateur
Conteur de la Terre
Conteur
 
Messages: 1412
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:07

Re: Ba Sing Se

Messagepar Elena » Mer 6 Juin 2012 15:19

Yoonbok se baladait, sur l'avenue, le coeur ouvert, à l'inconnu. Il avait envie de dire bonjour à n'importe qui. Il adressait donc, des signes de la main, sans pour autant, faire le malin. Car étant peintre royal, il avait la belle vie : bien habillé, loin du besoin... Heureux donc, son matériel sous le bras, un large sourire aux visages, il se dirigeait vers les jardins quand soudain... quelqu'un le bouscula violemment et lui arracha le précieux paquet qu'il tenait sous son bras. Ses encres, sa peintures, ses toiles, ses pinceaux... Tout y était !

- Hey ! s'exclama-t-il en se remettant rapidement sur pied, oubliant même d'épousseter ses habits recouverts de poussière.

Décidé à ne pas le laisser filer, il n'eut même pas le temps de crier aux gens aux alentours d'arrêter le voleur. Courant à toutes jambes derrière lui, il ne perdait pas du regard la fine silhouette qui se glissait parmi les étales, manquant de disparaître à tout instant.
Elena
 

Re: Ba Sing Se

Messagepar Conteur de la Terre » Mer 6 Juin 2012 20:05

Au vu de la direction prise par ton assaillant, tu as une bonne idée de sa destination : le dédale.

Un ensemble de petites ruelles situées dans l'une des rares zones qui n'a pas été touchée par le grand incendie qui a frappé l'anneau intermédiaire il y a de ça 15 ans. Il est très facile de s'y perdre et si jamais ton voleur l'atteint tu sais qu'il aura toute les chances de parvenir à te semer.
Avatar de l’utilisateur
Conteur de la Terre
Conteur
 
Messages: 1412
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:07

Une dette à éponger

Messagepar Kawa Ishi » Mar 12 Juin 2012 14:16

[Ba Sing Se : Gare ferroviaire]
[RP en coopération avec Laor]

*Après plusieurs jours de marche et une attente interminable pour monter dans le train, Ishi avait finalement pu rentrer au sein de la cité, qui fut jadis son lieu de vie. Huit années avaient beau s'être écoulé que pourtant rien ne semblait avoir changer. Il descendit alors sur le quai en attendant que le monorail ne redémarre vers la prochaine station. Station qui desservait l'anneau intermédiaire et où il espérait gagner un peu d'argent avant de repartir. Il s'installa alors sur un banc, prenant appui sur son sabre, le menton posé sur ses mains, laissant son esprit se reposer quelques instants. Ses yeux vagabondèrent alors et tel un objectif tentait de capturer ces rares moments de tranquillité. Les voyageurs qui descendaient des voitures avec leur bagages tous plus encombrant les uns que les autres; les forces de sécurité qui patrouillaient, exhibant leur attirail afin de mieux intimider d'éventuels fauteurs de troubles; et puis les contrôleurs qui minutieusement vérifiaient l'authenticité des titres de transports.
C'est qu'à Ba Sing Se on ne lésine pas sur la sécurité. C'était l'un des poumons du Royaume de la Terre et celui-ci faisait tout pour le préserver.*

#Votre titre de séjour monsieur, s'il vous plaît.#

Quoi? Ah euh...oui bien sûr. Tenez!

*Le contrôleur inspectât pendant de longue seconde le ticket, ce qui fit naître un léger sentiment d'anxiété chez Ishi.*

#C'est bon tout est en règle, bienvenue à Ba Sing Se monsieur.#

Merci à vous.

Pfiou, j'ai eu chaud. Il n'a pas remarqué que le billet était falsifié. Ça m'en a coûté 100 yuans mais au moins il aura servi. De toute façon sans ça je ne serais probablement jamais entré...

*Alors que la tension retombait, les hauts-parleurs de la gare retentirent, annonçant que la rame allait bientôt partir. Ishi se releva alors puis s'installa de nouveau dans le train. Celui-ci démarra quelques minutes plus tard, direction l'anneau intermédiaire. La cité était tellement vaste que le transport, effectué par des maîtres de la Terre, dura plus d'une dizaine de minutes. Ce qui autrefois n'était que verdure à perte de vue était devenu désormais une ville flirtant avec les nuages, et qui n'avait décidément rien à envier aux autres tellement elle semblait immense.
Après ce laps de temps, le monorail s'arrêta enfin.*

Bon et bien par où vais-je commencer? Je pense que je vais aller faire un tour du coté du quartier commerçant. J'espère que j'y trouverais du travail sans trop de problème.
Avatar de l’utilisateur
Kawa Ishi
Fils du Flood
 
Messages: 95
Inscription: Mer 10 Juil 2013 19:00

Re: Ba Sing Se

Messagepar Conteur de la Terre » Lun 18 Juin 2012 20:36

Des jobs pour un gillard comme toi, ce n'est pas ce qui manque : apparemment ce qui paie le mieux en ce moment, c'est de bosser dans la sécurité des trains chargés du transport de marchandise.

Tandis que tu te perds dans tes pensées à te demander ce que tu pourrais faire tu sens une goute de pluie effleurer la surface de ta peau...

Son d'ambiance

En un instant, le quartier commerçant se vide de toute présence humaine : les ruelles sont désormais le royaume des rongeurs et des chiens errants.

Tu réalises alors qu'à force de rêvasser, tu t'es paumé dans les vieux quartiers de la ville. Navigant un peu au pifomètre, tu finis par émerger sur cette charmante cour située sur une coline qui surplombe la ville.

Image

Ba Sing se regorge décidément de surprises.
Avatar de l’utilisateur
Conteur de la Terre
Conteur
 
Messages: 1412
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:07

Une dette à éponger

Messagepar Kawa Ishi » Mar 19 Juin 2012 15:20

[Ba Sing Se : Gare ferroviaire]
[RP en coopération avec Laor]


*La ville, qui un instant auparavant était encore en pleine ébullition, laissait désormais place au calme. La vie ne semblait plus qu'être rythmée par les gouttes d'eau qui tombaient du ciel. Les chiens errants profitaient de ce calme relatif pour s'attaquer aux poubelles laissées sur le bas-coté de la rue. Les rats eux-aussi étaient en quête de nourriture, s'affairant au niveau de toutes les bouches d'évacuations et semblant remontés des entrailles de la terre. Mais malgré ces aspects peu reluisant de la vie citadine, Ishi tomba sur un spectacle peu commun. Après plusieurs dizaines de minutes de marche sous une pluie battante, passées la tête dans les nuages, il s’aperçût qu'il dominait maintenant la ville.

C'était une ravissante petite cour que voilà. Elle était d'ailleurs décorée de nombreuses plantations, sans compté l'énorme chêne qui était là, en plein milieu, comme encastré dans le pavé. C'est sous cet arbre que le bretteur et nomade s'arrêta. Il s'arrêta pour contempler ce moment rare, avec cette vue imprenable de la ville sous la pluie. Cette dernière lava littéralement le quartier, les animaux des rues et les habitations émettant cette vapeur caractéristique, comme si l'eau provenant du ciel se vaporisait au contact du sol.

Alors que l'averse se calmait peu à peu, il se demanda quel travail il allait bien pouvoir faire. Un travail commerçant? Plutôt un travail relatif à la sécurité de la ville, même si l'idée de s'adonner aux ordres ne lui plaisait guère. Heureusement pour lui tout cela n'était que temporaire.
Puis une éclaircie vînt frappé le visage d'Ishi, l'éblouissant légèrement. Il releva les yeux, la main droite les protégeant des rayons du soleil, et s'adonna à la vue qui était alors au paroxysme de sa beauté : un magnifique arc-en-ciel pointait à l'horizon et paraissait protégé la ville des agressions du ciel.

Mais l'heure n'était plus à l'émerveillement et il se remit en marche, direction le siège de la compagnie assurant les transport de marchandise par voie "ferrée".*
Avatar de l’utilisateur
Kawa Ishi
Fils du Flood
 
Messages: 95
Inscription: Mer 10 Juil 2013 19:00

Re: Ba Sing Se

Messagepar Javeldose » Mer 20 Juin 2012 17:53




* Les portes coulissantes s'ouvrirent. Le portier glissa sa tête. Un passeport se ficha sur son visage. *

Nathanaël : je suis pressé, camarade.
- Heuuu... c'est pas à moi qu-qu'il faut les présenter... monsieur.


* Nathanaël bondit hors du wagon, laissant l'homme de gare tomber dénue sur le sol. Le marchand s'excusa d'un ton froid et sec, et démarra sa marche rapide en vue de parcourir le quai pour trouver les agents de la douane. Mais il n'eut pas à aller bien loin. Deux hommes de la sécurité vinrent à sa rencontre. Il s'expliqua rapidement.

Nathanaël : navré d'être si pressant, mais j'ai du patienter une après-midi entière à Hai Oukoku à cause de la paperasse des douanes et de leur agent de la confrérie qui vérifie sans cesse mes cartes professionnelles... (une vieille rancœur sans doute...) Si l'on pouvait enclencher les procédures au plus vite, je dois livrer dans l'heure et demi qui vient. Pouvez-vous m'aider, messieurs ?
Dernière édition par Javeldose le Sam 22 Mar 2014 15:16, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Javeldose
Chi-Floodeur
 
Messages: 333
Inscription: Ven 12 Juil 2013 14:16
Localisation: au dessus de mon clavier
Nom RP: Nathanaël

Une dette à éponger

Messagepar Kawa Ishi » Jeu 21 Juin 2012 09:03

[Ba Sing Se : Gare ferroviaire]
[RP en coopération avec Laor et Javeldose]


*Voilà maintenant quelques jours que Ishi avait été embauché comme agent de sécurité de la gare ferroviaire de Ba Sing Se. Son principal travail était donc de veiller sur les voyageurs mais aussi d'interpeller divers voleurs, pilleurs ou encore fraudeurs peu enclins à la discussion. La gare étant le point névralgique de la ville, il était donc logique qu'il soit aussi l'objet de toutes les convoitises.

Habillé d'un uniforme d'agent de sécurité, fourni par les services de la gare qui l'avait embauché, et toujours muni de son sabre, il arpentait alors les quais, à l'affût du moindre signe suspect ou d'un trouble quelconque.
Un petit attroupement attira son attention.*

Trois personnes, je ne sais pas si on peut vraiment appeler ça un attroupement. Enfin bref, allons voir ce qui ce passe.


*Le groupe était constitué de deux contrôleur et d'un jeune homme. Celui-ci venait fraîchement d'arriver dans la ville et semblait quelque peu éméché. Impatient serait le mot le plus juste. En effet il avait l'air de dire que son séjour à Hai Oukoku n'avait pas été des plus réjouissant. ishi se dirigea tout de même vers le petit groupe.*

Que ce passe-t'il chef? Un problème?

#Ah, Kawa c'est vous? Vous tombez bien. D'après ces titres de transports et ces pièces d'identité c'est un marchand. mais ce n'est pas très clair tout ça. Nous n'avons aucun éléments nous donnant un motif légitime pour autorisé une fouille de sa marchandise. Nous allons alors vous demander de bien vouloir lui servir d'escorte dans la ville.#

Ah ma foi je veut bien mais...mon travail n'est-il pas d'assurer la sécurité de la gare?

#Entendez-moi bien. Je ne vous demande pas de jouer aux nounous mais de garder un œil sur lui. Notre travail consiste aussi à vérifier que les personnes que nous laissons passer sont bien en règles. Mais pour ça nous avons besoin de vérifier ces informations auprès du département d'enquête et d'inspection de la gare. Et cela va prendre un certains temps. Je vous laisse donc lui servir de guide.#

C'est entendu!

*Ishi s'adressa alors au marchand qui venait d'arriver et commençait à trépigner d'impatience. C'était un marchand bien encombré que voilà mais absolument pas stéréotypé. il avait par ailleurs l'air d'avoir une certaine expérience martiale, ou du moins son corps avait l'air d'avoir subis un certain entraînement. Cela ne sautait pas aux yeux de n'importe qui mais à force de voyager Ishi savait reconnaître la silhouette des gens taillés pour se battre, même si ses vêtements tentaient de masquer ceci. C'est vrai que c'était inhabituel mais pas au point d'autoriser une escorte dans la ville. Quelqu'un d'important? Il ne le savait point. Mais ce qu'il savait c'est qu'au moins cette petite balade en ville allait le changer de ses rondes monotones et ennuyeuses à la gare.*

Monsieur, si vous voulez bien me suivre.
Où désirez vous vous rendre en premier lieu?
Avatar de l’utilisateur
Kawa Ishi
Fils du Flood
 
Messages: 95
Inscription: Mer 10 Juil 2013 19:00

Re: Ba Sing Se

Messagepar Javeldose » Ven 22 Juin 2012 23:39





Nathanaël : décidément...

* L'une des spécificités du Royaume de la terre était la grande circulation de marchandises et de personnes. Mais les contrôles étaient réguliers, et les mesures drastiques. Même en comptant le trajet, les routes de commerces de l'Ouest étaient bien plus fluides et rapides qu'à l'Est du royaume. Et si Nathanaël était toujours dans les temps, les livraisons se faisaient sportives au delà de Hai Oukoku.

Beaucoup de caisses étaient sous sceau, interdisant, par la loi, la fouille arbitraire par de simples agents de sécurité. Il allait falloir faire venir un commis de guilde marchande officielle et un préposé du service des douanes ou de la milice publique. Des précautions pour les employeurs, mais chaque fois des complications administratives pour le détaillant ou le livreur, et de potentiels retards. *

Kawa : monsieur, si vous voulez bien me suivre.

* À peine eut-il terminé sa phrase qu'il reçut un lourd carton dans les mains. *

Nathanaël : c'est pas trop tôt.

* Le marchand plaça un carton - non scellé, les seuls qu'il pouvait présentement emporter - sur chacune de ses épaules, inspira un grand coup, et... *

Nathanaël : on se bouge le train !

* ... se mit à courir lourdement à travers le quai. *

Kawa : où désirez-vous vous rendre en premier lieu ?
Nathanaël : au salon de thé, le Jasmin Fleuri !

* Au sortir de la gare, remontant péniblement les escaliers mais à un rythme soutenu, le jeune homme s'arrêta net.



La pluie tombait drue. Une mauvaise chose pour cette marchandise en particulier. Celle-là même qui avait été endommagée à la gare précédente.

Lorsque l'homme de la sécurité arriva à sa hauteur, Nathanaël garda son regard fixe vers la ville, et s'adressa à lui d'une voix quelque peu monocorde - son tempérament -. *

Nathanaël : un chemin au sec ?
Dernière édition par Javeldose le Sam 22 Mar 2014 15:16, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Javeldose
Chi-Floodeur
 
Messages: 333
Inscription: Ven 12 Juil 2013 14:16
Localisation: au dessus de mon clavier
Nom RP: Nathanaël

Une dette à éponger

Messagepar Kawa Ishi » Sam 23 Juin 2012 09:30

[Ba Sing Se : Gare ferroviaire]
[RP en coopération avec Laor et Javeldose]


*Ishi avait reçu l'ordre d'escorter le jeune marchand tandis que ce dernier l'avait littéralement encombré d'une charge supplémentaire, une marchandise quelconque qui ne semblait pas importer plus que cela à son propriétaire. Commença alors une folle traversée des quais de la gare, direction le Jasmin Fleuri, un salon de thé de la capitale.
Mais comme pour signifier aux deux hommes que la situation pouvait encore se détériorer, le temps leur fit profité d'une de ses gâteries : une pluie diluvienne.*

Encore? Ma parole entre aujourd'hui et la semaine passée ça commence à faire beaucoup...
C'est la saison des pluies ou quoi? De mémoire je n'avais jamais connu Ba Sing Se avec un temps aussi humide. Enfin, on ne refait pas le monde...


Un chemin au sec ?

*La phrase, inattendue, le sorti de sa réflexion. L'ex-habitant des lieux n'avait pas pensé une seule seconde à poursuivre sa progression. Mais la requête de son interlocuteur n'était point stupide, au contraire.*

Un chemin au sec? Ma foi oui il y en a bien. Vous avez de la chance que je sois du coin. Cependant je ne sais pas si c'est très prudent...


*L'homme, pressé par ses multiples affaires, parût presque contrarié.*

En effet il y a bien un vaste réseau de tunnel sous la ville qui débouche un peu partout. Il est peu fréquenté car un peu complexe et assez profond. Pour faire court il n'est pas très pratique de l'emprunter. A cause de ça, certains de ces tunnels on commencé à abriter une partie de la criminalité de la ville. Pour faire court : il sont comme qui dirait mal famés. Je ne sais pas si, avec vos marchandises, il est très indiqué que nous nous y rendions. C'est vous qui voyez.

*Il marqua une pose, attendant l'inéluctable réponse.*
Dernière édition par Invité le Sam 23 Juin 2012 18:40, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Kawa Ishi
Fils du Flood
 
Messages: 95
Inscription: Mer 10 Juil 2013 19:00

Suivante

Retourner vers Le Royaume de la Terre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Malo et 1 invité