Les Marais Brumeux

Modérateurs: Avatar, Animateurs

Re: Les marais brumeux.

Messagepar Laverdure » Lun 4 Nov 2013 11:48

*une sueur froide et des frissons viennent de faire trois fois le tour de mon corps, comme je pensais il est fort je ne les même pas vus pendant tout ce chemin. Je lui tourne le dos et il se tient juste derrière moi.*

/Si il est aussi fort pour ce déplacer que pendant une bataille.../

Q'entend tu par la ? pourquoi cette question ?

*Mon petit moment de peur passe assez vite, après tous je peux pas me permettre D'avoir peur, et l'homme singe n'a surement pas vus ce moment ou je me suis laisser allée… je baisse la tête, la mis un rien sur le côté et aperçois le bas de son corps.*

/Si il bouge, je suis prête j'ai ma dague à porter !/
Image
Laverdure
Non-Flooder
 
Messages: 18
Inscription: Sam 21 Sep 2013 13:52
Nom RP: Laverdure

Re: Les marais brumeux.

Messagepar Conteur de la Terre » Dim 10 Nov 2013 10:35

En toisant l'individu, celui paraît totalement décontracté et pas du tout sur la défensive. Totalement sûr de lui, le ton de sa voix est calme teintée d'une légère pointe de curiosité. Nullement agressif, il répond calmement, laissant apparaître son sourire jaunâtre.

- Manifestement tu ne sembles pas avoir compris la question pour avoir répondu par une autre question. A moins que tu ne souhaites pas répondre.

En un éclair, il recule de quelques mètres. Puis il revient à sa position initiale. Plutôt agile.

- Toutefois, tu fais preuve de réflexion. J'ai ma réponse, nous aurons l'occasion de nous revoir bientôt !

Et il disparaît, sans que l'enfant sauvage ne puisse agir à son encontre.
Avatar de l’utilisateur
Conteur de la Terre
Conteur
 
Messages: 1467
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:07

Re: Les marais brumeux.

Messagepar Laverdure » Sam 16 Nov 2013 00:01

*Il s'éloigne enfin, je me sens plus à l'aise... il me jette encore une phrase et part...*

/Pourquoi est il venu me parler pourquoi ma t'il suivit... Je comprend pas, j'ai jamais de contacte avec d'autre homme et lui vient et me pose plein de questions, je comprend rien... Aide moi à comprendre, aide moi et guide moi pour que jamais je me trompe de chemin../

*J'étais en train de rentrer dans mon abris, une foi de plus je me torturais l'esprit avec des pensées.. Sauf que cette fois-ci, je réfléchissais à un contacte que j'avais eu avec un autre, ce qui n'arrivais franchement pas souvent. Je comprend pas mais ce que je sais s'est que la prochaine fois je serais prête !*
Image
Laverdure
Non-Flooder
 
Messages: 18
Inscription: Sam 21 Sep 2013 13:52
Nom RP: Laverdure

Re: Les marais brumeux.

Messagepar Conteur de la Terre » Lun 18 Nov 2013 22:21

Une voix finit par résonner dans la tête de notre enfant sauvage. Même si la provenance est encore obscure, les mots sont pour le moins familier : Nous avons tous un but dans la vie, Toi comme les autres ! Et non, ce n'est pas l'homme singe qui en est la provenance. Ca provient d'encore... plus loin.

Quelqu'un va avoir une nuit agitée.

D'ailleurs, dans ses songes, ses cauchemars, ses tourments, elle entendra des cris, des supplications, des râles. On a besoin d'aide, de son aide. Au loin, quelque part, on l'appelle.
Avatar de l’utilisateur
Conteur de la Terre
Conteur
 
Messages: 1467
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:07

Re: Les marais brumeux.

Messagepar Laverdure » Mer 20 Nov 2013 12:27

*Je suis enfin arrivée chez moi, je pose mes affaires et prend un fruit. Je me met en tailleur sur mon lit et je mange mon fruit tout en réfléchissant encore et toujours!*

/Cette homme singe est vraiment une gêne je dois absolument faire quelque chose contre lui../

*D'un coup ma tête se sent pressée et puis tous se relâche. Une phrase vient résonner dans ma tête.* ''Nous avons tous un but dans la vie, Toi comme les autres !''

*Je regarde en l'aire (oui je regarde le plafond)*

Aide moi a le trouvée alors...

*L'esprit ne répondant plus après quelque seconde je décide d'aller dormir. Alors que la nuit était tombée, mes cauchemars revinrent me hanter, je me réveille en sueur, le souffle court. Je me prépare pour sortir et sort, il fait nuit j'ai mon arc à la main, je m'éloigne un peu de chez moi et commence à tirer sur toute sorte de cible dans l'espoir que ces horribles rêves que j'ai en tête partent plus vite.*
Image
Laverdure
Non-Flooder
 
Messages: 18
Inscription: Sam 21 Sep 2013 13:52
Nom RP: Laverdure

Re: Les marais brumeux.

Messagepar Conteur de la Terre » Mar 26 Nov 2013 20:38

Les flèches sifflent et se fondent dans les ténèbres de la nuit. Celle-ci vient s'immiscer dans l'esprit de la jeune femme. Une voix, masculine, chuchote en son âme.

~ le bruit sourd du déplacement du socle du cercueil me fait frémir ~


Au loin, mais dont la provenance est inconnue, résonne en l'enfant sauvage un bruit sourd. C'est mécanique. Le son d'une machine.

~ un douloureux requiem se fait entendre orchestrant l'autopsie finale ~


Un râle déchirant plonge l'atmosphère environnante dans l'effroi. Et puis...

~ les articulations s'étirent et cèdent, les os se brisent comme du bois mort ~
~ mon cadavre démembré retombe dans les poussières et les cendres ~


Le matin se lève timidement, l'air plus frais que d'habitude. L'enfant sauvage se rend compte qu'elle a beaucoup erré sous l'effet de transe et se retrouve, à sa grande surprise, en un endroit qu'elle ne connaît pas. Ou du moins qu'elle ne reconnaît pas, puisque le paysage a changé. Il y a moins d'arbres et, après être revenue petit à petit à la réalité, il n'y a plus d'arbre du tout en fait. Un cercle (trop) parfait fait office de clairière artificielle. Le sol est jonché de débris boisés et de traces n'appartenant à aucun animal biologique.


HRP
Les phrases entre les tildes sont extraites de la chanson Nocturne du groupe Benighted (Brutal Death).
Avatar de l’utilisateur
Conteur de la Terre
Conteur
 
Messages: 1467
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:07

Re: Les marais brumeux.

Messagepar Laverdure » Jeu 28 Nov 2013 22:46

*au moment ou tout s'arrête et ou je m'aperçois du massacre qu'il y a eu ou je me trouve, rien ne va plus.. je voie bien que tous ça est horrible que ces inconcevables et intolérables ! je me laisse tomber sur mes genoux et baisse la tête.*

Je t'en supplie ne te met pas en colère je t'en prie laisse moi être ta main, je punirais cette acte immonde!! j'exécuterai ta volonté sans faiblesse ni hésitation et de mes mains je ferais oublier de se monde ces pourritures qui ton faient ça !! !

*J'attendais apres cette petite prierre, une reponse comme toujours. face contre terre je dois bien attendre au cas ou il voudrais me parler je doit attendre, attendre et attendre....*
Image
Laverdure
Non-Flooder
 
Messages: 18
Inscription: Sam 21 Sep 2013 13:52
Nom RP: Laverdure

Re: Les marais brumeux.

Messagepar Conteur de la Terre » Sam 30 Nov 2013 23:18

Et elle attend, attend et attend... et rien.
Un bruit sourd à peine audible atteint les oreilles de l'enfant sauvage. Mais ce ne pourrait être que le vent.
Avatar de l’utilisateur
Conteur de la Terre
Conteur
 
Messages: 1467
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:07

Re: Les marais brumeux.

Messagepar Laverdure » Mar 3 Déc 2013 23:12

*Après un petit moment à attendre sans que rien ne se passe je me lève et me met à chercher, des indices des choses qui pourraient m'aider à voir ce qu'il sait passé ici et pourquoi. Je voie des grosses traces sur le sol, elles sont encore chaude et c'est avec prudance que je commence à les suivre, je sort mon arc je pense que j'en aurais besoin!*

/Ils ne doivent pas être bien loin, courez t'en que vous le pouvez, ont finira par vous avoir!!/
Image
Laverdure
Non-Flooder
 
Messages: 18
Inscription: Sam 21 Sep 2013 13:52
Nom RP: Laverdure

Re: Les marais brumeux.

Messagepar Conteur de la Terre » Jeu 5 Déc 2013 11:57

Les traces suivent le chemin d'une route creusée par les sillons d'une machine. En les suivant, elles mènent l'archère à la clairière des marais au bout d'une heure de marche. A quelques centaines de mètres de là un campement de préfabriqués se dresse, jurant avec le paysage rural et boisé des alentours. D'autres arbres ont été abattus pour répondre aux besoins de l'emplacement. L'on peut remarquer non loin des troncs empilés, arrosés en permanence par un conduit prenant sa source dans une rivière marécageuse.

Des voix résonnent dans le village de vacances : ça rigole, ça fume, ça travaille sur les machines... Pas de doute, c'est un camp de déforestation avec à proximité ce qui semble être une scierie. D'ailleurs une cargaison vient d'en partir, sûrement à destination d'une des grandes villes du Royaume.
Avatar de l’utilisateur
Conteur de la Terre
Conteur
 
Messages: 1467
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:07

PrécédenteSuivante

Retourner vers Le Royaume de la Terre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités