[Archipel]Île d'Hosho

Modérateurs: Avatar, Animateurs

[Archipel]Île d'Hosho

Messagepar Conseiller du Feu » Dim 3 Juin 2012 16:26

L'Île d'Hosho

Encore simple ville côtière sans prétention il y a un peu plus d'un siècle, l'île aura finalement bien profité de sa destruction totale. Bon ok, la plupart des habitants du moment sont morts... Mais l'île, elle, n'aurait finalement pu rêver mieux ! Grâce à la collaboration des Tribus de l'eau, il s'agit à présent d'un des lieux de villégiature les plus renommés au monde, et des plus appréciés dans la Nation du Feu.

Enfin... C'était le cas jusqu'à la guerre d'indépendance de Républic City, il y a bientôt 10 ans. Depuis, et bien... disons que certains associent un peu trop l'image de l'île aux Tribus de l'eau et à la défaite. Et les nombreux métissages que la collaboration à engendrée n'aident pas du tout. Mais dans l'ensemble, la situation est quand même assez bonne pour l'île d'Hosho.

Géographie des lieux
Au nord-est de la Capitale, à moins d'une quinzaine de minutes par la voie des mers, se trouve une petite île qui ne paye pas de mine au premier abord. Pas de falaises ou de montagnes comme l'île de Braise, pas de Temple bâti sur le flanc d'un volcan comme l'île du Croissant. Non, l'intérêt de l'île d'Hosho est tout autre.

Car oui, les différentes constructions se trouvant sur l'île ne sont pas communes. Née de la rencontre entre l'Eau et le Feu, il s'agit à plus d'un égard d'une vision unique en son genre. Ces dernières se concentrent plutôt sur la partie Sud de l'île, l'autre moitié étant un "coin sauvage maîtrisé" faisant la part belle à la végétation.

La Forêt
Oui, une bonne partie de la végétation de l'île à été brûlée il y'a quelques 180 ans. Mais depuis, les efforts combinés de deux Nations ont fait de ces terres désolées une jungle luxuriante. Enfin, presque. Rien ici qui ne puisse venir troubler le confort du visiteur, il s'agit plus en fait d'une jungle aseptisée de tous ses dangers. L'endroit rêvé pour une expédition dans une contrée sauvage à moindre risque.

Les habitations
Point de pagode ici, ni d'igloo - bien plus logique pour ces derniers vu la température moyenne... Mais un peu ce qu'on pourrait décrire comme un "mariage réussi" : De grandes bâtisses toutes en courbes et en finesse, aux ouvertures larges et nombreuses. Ennemis de la lumière, passez votre chemin !

Une autre de leur particularité est... qu'il n'existe que très peu de logements individuel, réservés pour leur grande majorités aux locaux. Ici, tout est fait pour favoriser les échanges et les rencontres. Amis pudiques rassurez vous, si les salles de vie sont communes, chambres et salles de bains restent privatives.

Les occupations
C'est là qu'est la grande force de l'île d'Hosho. Des installations à nul autre pareil, entièrement consacrées au bien-être et à la relaxation. Bains de vapeur, bains glacés, bains brûlants, bains de boue, soins du corps et massages... Si vous avez un jour imaginé prendre soin de vous et de votre corps, voilà l'endroit rêvé.
Mais ce n'est pas tout ! Les différentes plages de l'île ont aussi été réaménagée pour le plus grand plaisir des vacanciers. Baignade, bronzage ou jeux sportifs, vous trouverez forcément votre bonheur.
Image
Les amateurs d'exotisme et de sensations fortes ne sont pas non plus laissés en reste, des expéditions étant organisées tous les jours dans la partie Nord de l'île.

Image
Avatar de l’utilisateur
Conseiller du Feu
Conteur
 
Messages: 1854
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:06

Re: [Archipel]Île d'Hosho

Messagepar Khaya Lahn » Mer 13 Juin 2012 20:28

*Khaya habitait l'archipel d'Hosho depuis toujours. Elle n'avait pas eu l'occasion de beaucoup voyager et elle n'avait pas encore été à la capitale de la Nation du Feu. Elle avait trouvé refuge dans la forêt luxuriante en compagnie de Laku, un petit furet de feu toujours excité. Après un mois en pleine nature, il était temps de faire le point.*

- Laku ? Laku, viens là, il faut qu'on parle !

*Elle avait pris un air tout a fait sérieux et pointait son furet du doigt. Celui-ci s'approcha en baissant la tête sur le côté en signe d'incompréhension*

- Il est temps de faire quelque chose de nos vies mon vieux !

*Elle attrapa le petit animal et le brandit devant elle bras tendu*

- Pourquoi ne pas voyager ? Aider ceux qui en auront besoin ? Oublier ce satané endroit ?! Qu'en dis tu Laku ?

*Le furet pencha à nouveau la tête*

- Oooh mais on peut pas vivre ici éternellement mon vieux, c'est vrai que tu nous trouves de quoi manger, et qu'il y a de quoi vivre, mais je ne veux pas d'une vie d'ermite.. Et je suis sûre que toi non plus au fond. Il faut qu'on parte qu'on oublie tout ça. Je ne veux pas rester vivre sur la même île que mon père... Partons. Tu auras de quoi manger, tu verras le monde et puis j'apprendrai à me battre sans la maîtrise du feu et on vivra heureux en allant de ville en ville !

*La fin de sa phrase était pleine d'enthousiasme et un grand sourire apparu sur un visage illuminé. Elle posa le petit furet par terre. Celui ci sautilla de joie de voir Khaya si heureuse, il grimpa sur sa jambe puis dans son dos, jusqu'à arriver sur son épaule, sa position préférée.*

-Eh bien tu as l'air partant dis moi ! alors allons-y mon vieux ! Le monde est à nous !

* Elle se redressa et se retourna en marchant d'un pas décidé, elle s'écrasa pourtant quelque secondes plus tard, face au sol car elle avait oublié que quelques racines lui jouaient parfois des tours. *

J'aimerais vraiment avant de partir m'assurer que Takdir et mère vont bien.. Ils avaient l'air salement touché quand même... Père ne doit pas être à la maison à l'heure qu'il est...

*Elle changea de direction pour aller vers son village. Laku sauta de son épaule et courut devant Khaya. Ils n'étaient pas très loin de la maison et en a peine une petite demi-heure de marche, ils se trouvèrent devant l'entrée du village.*
----------------------------------------------------------------------------------------------

* Arrivée devant le village, Laku filait toujours devant en direction de la maison. Des villageois se promenaient dans les rues, Khaya les salua amicalement, le boulanger et l'herboriste, la voisine et la femme d'un petit pêcheur. Aucun ne daigna lui répondre ni même lui adresser un regard.*

Plus personne ne souhaite ma présence ici visiblement... Ils me prennent pour la responsable de ce qui est arrivé à la famille... Ils n'ont pas vraiment tort...

*Khaya avait à présent une mine triste et avait le pas lourd, plus elle s'approchait de la maison plus sa gorge se serrait et plus elle sentait la honte lui brûler les joues. Elle n'essaya plus de saluer les passants et se contenta d'avancer vers son ancienne demeure. Elle vit son frère jouer dans le jardin. Rien n'avait changé mis à part son bandage sur le bras droit. Un long bandage blanc qui recouvrait la peau du poignet à l'épaule. Ses yeux piquèrent mais elle retint ses larmes.*

C'est moi qui lui ait fait ça...

*Elle s'avança jusqu'à ce que son frère réagisse*

-Khaya !!!! *Il sauta de joie en voyant sa soeur et courut pour l'embrasser*
- Salut Takou ! Comment tu vas mon bonhomme ? *Elle resserra encore leur étreinte trop contente de voir la réaction de son frère*
- Je vais mieux ! Et maman aussi tu sais, elle va beaucoup mieux. Elle ne retrouvera jamais la vue mais au moins elle ne dors plus toute la journée, elle a repris des force maintenant. *Il disait ça d'un ton optimiste, il était très fier de sa mère. Il attrapa Laku pour lui faire un calin de bienvenue, et s'attarda à le caresser à rebrousse poil*
- C'est bien si vous allez mieux tous les deux. Je suis désolée de ce qui s'est passé. C'est de ma faute ce qui t'es arrivé Tak, tu as le droit de m'en vouloir tu sais... Il faut que je vois maman avant de partir pour de bon. Papa n'est pas dans le coin au moins ?
- Tu ferrais mieux de te dépêcher, il ne devrait pas tarder à revenir... Papa ne veut plus te voir. Il nous a dit qu'il te tuerait s'il te revoyait un jour et que tu étais sa plus grande déception !

Ca ne m'étonne pas de lui... Il ne reconnaîtra jamais qu'il a une part de responsabilité dans cet accident... J'ai touché Takdir mais c'est lui qui a frappé Maman. Arf je veux voir une dernière fois maman avant de partir, je ne peux pas partir comme ça

- Tant pis alors, je vais prendre le risque de croiser papa, il faut que je vois une dernière fois maman, après je ne reviendrais plus Takou tu sais... Plus du tout. Vous n'aurez pas de mes nouvelles et je n'en aurais plus de vous. Il faut que vous sachiez que je vous aime et ce pour toujours.. *Elle avait une pointe d'amertume dans la voix. Takdir avait cessé de joué avec Laku. Sa soeur passa une main dans les cheveux ébouriffés de son petit frère puis se dirigea vers la maison.*

-Elle est sur son lit Khaya.

-Merci.

*Khaya entra dans la vaste maison. C'était une belle demeure avec de large porte et une architecture plutôt arrondie. Un mélange de bleu et de rouge. Cela créait un contraste pourtant fort apprécié et un beau mariage des deux nations. L'emblème de la famille était sur le mur : un loup blanc du pôle Sud se tenait sur une pierre tandis qu'un dragon rouge enroulait la pierre. Derrière ces deux animaux mythiques le soleil et la lune avaient pris la forme d'un yin et d'un yang. La table de la cuisine portait encore les traces du combat familial. Des zones sombres calcinées apparaissaient à la lumière d'une torche murale. Khaya ne s'attardait cependant pas à redécouvrir la décoration de sa maison et passa sur la droite à la chambre des parents. Sa mère dormait, allongée sur le lit. Shuya était une très belle femme. Le teint mâte et les cheveux longs et bouclés couleur noisette. Elle était plutôt athlétique et faisait tourner la tête de plus d'un. Elle était cependant très féminine et malgré le fait que Khaya ait hérité de ses magnifiques yeux bleus, elle avait les cheveux lisse et noir comme son père, et une allure de garçon manqué plutôt prononcé. La jeune fille s'approcha du lit à pas feutrés*

-Qui est là ? *Elle avait une voix douce et calme, et c'était une femme extrêmement gentille*
- ...

Merde... Qu'est ce que je peux dire... C'est ma faute si t'es aveugle maintenant.. Rhaaa..

- Khaya c'est toi ? *cette fois la question laissait apparaître une légère excitation mêlée à de l'inquiétude*
- Oui Maman, c'est bien moi.

* Shuya prit la main de sa fille et la passa sur son visage, un large bandage était posé sur ses yeux et les doigts de Khaya l'effleurèrent. *

-Ma petite fille, oh je suis heureuse que tu sois là tu sais.

-Je suis désolée maman, je ne voulais pas ce qui s'est passé. Pardonnes moi. Je vous aime toi et takdir. Je suis vraiment désolée, j'ai gâché vos vies et ...

*Le discours fut interrompu par un grand fracas dehors et des cris qui se rapprochaient.*
- OU EST-ELLE ?!!!!!! KHAYA LAHN OU ES TU ???!!!!! *Le père était rouge de colère. Et rentra dans la maison en furie*
- Shuya, où est Khaya ?!
- Elle n'est pas venue me voir Hiroh, calme toi.
- Je sas que si, Inaya, la boulangère m'a dit qu'elle avait vu Khaya !
- Je t'assure qu'elle n'est pas venue ici. Va te faire un thé Hiroh, tu es beaucoup trop tendu avec ton travail. Khaya n'est pas là, demande à Takdir tu verras.


*Le mari peut convaincu sort aussi vite qu'il est rentré et inspecte le jardin. Khaya sors de dessous le lit et passe par la fenêtre ouverte après avoir embrassé tendrement sa mère sur la joue.*

Je t'aime Maman

*Elle ne dit rien à cause de son père tout proche mais le pensa très fort espérant qu'elle entendrait. Laku s'était caché sous son vêtement et remonta sur l'épaule de sa maîtresse. Khaya s'éloigna discrètement par l'arrière de la maison jusqu'à rejoindre sa forêt.*

C'est dur sans eux... Mais je vais devoir faire avec. Ils vont me manquer bordel. Takdir, prends soin de maman !

- Laku ! Voilà une bonne chose de faite, dirigeons nous vers la Capitale. Je pense que c'est un bon début pour un voyage autour du monde non ? *Le petit furet lécha la joue de sa maîtresse sur laquelle coulait une larme*

Je ne veut plus être ce que j'ai été. Je ne veux plus du feu. Je ne veux plus de père. Je ne veux plus de tout ça. Je pars, affronter ce que je suis, je vais racheter mes fautes au près de ceux qui ont besoin d'aide. Je veux pouvoir revenir, pour ma famille. Je veux pouvoir affronter mon père s'il le faut. Je ne veux plus avoir peur de lui...
La Chance ne sourit pas à ceux qui lui font la gueule. - La Rue Kétanou
Avatar de l’utilisateur
Khaya Lahn
Fils du Flood
 
Messages: 83
Inscription: Dim 24 Nov 2013 15:51
Nom RP: Khaya

Re: [Archipel]Île d'Hosho

Messagepar Conseiller du Feu » Ven 15 Juin 2012 12:30

Khaya


*Alors que tu avances dans la jungle, perdue dans tes pensées, tu commences à entendre des voix. Des rires gras, d'autres un peu plus haut perchés... Oh non, tu ne deviens pas folle. Il s'agit sans doute d'une des nombreuses excursions de touristes à traverser la Jungle pour le plaisir et le frisson.*

*Et vu les quelques sons que tu peux capter, il y a de fortes chances qu'il ne s'agisse pas du meilleur type de touriste qui soit.*
Avatar de l’utilisateur
Conseiller du Feu
Conteur
 
Messages: 1854
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:06

Re: [Archipel]Île d'Hosho

Messagepar Khaya Lahn » Ven 15 Juin 2012 23:02

Oh noon... Encore un de ces fichus touristes ! Ils sont partout y'a même plus moyen d'être tranquille en forêt.

*S'arrête de marcher, tend l'oreille, aux aguets*

Il y en a vraiment de plus en plus. Et si c'était des gens bien, ça pourrait passer, mais la majorité d'entre eux sont de riches personnages qui nous traitent comme des merveilles de la culture locale. Je n'aime pas leur air constamment supérieur. Ceux-ci ont l'air d'être des spécimens plutôt rares. Plutôt grossier et bruyant et un tantinet stupide...


*Un nouveau rire gras se fait entendre, un grand bruit, puis un tout petit rire aigu*

Arf... Ne traînons pas Laku, je n'ai pas envie qu'ils nous repèrent, ils ont l'air stupides et arrogants.

*Chuchote à son furet puis se redresse et avance à pas feutrés. Cachés dans les feuillages denses de la jungle luxuriante, les deux amis essaient de ne pas se faire repérer des touristes que Khaya ne porte pas vraiment dans son coeur.*
La Chance ne sourit pas à ceux qui lui font la gueule. - La Rue Kétanou
Avatar de l’utilisateur
Khaya Lahn
Fils du Flood
 
Messages: 83
Inscription: Dim 24 Nov 2013 15:51
Nom RP: Khaya

Re: [Archipel]Île d'Hosho

Messagepar Alice Zara » Mer 27 Juin 2012 13:36

*Zara se réveilla ce matin là avec bonheur. Le soleil l’avait doucement réveillée, ses rayons chauds lui caressant le visage.
Elle respira, pour la dernière fois avant longtemps l’espérait-elle, l’odeur du bois de sa maison mêlé aux embruns de la mer proche, et sourit.
Elle se tourna de côté, emmêlée dans les draps de son lit, et observa longuement ses vêtements qui l’attendaient patiemment sur le dossier d’une chaise, ainsi que son petit sac, contenant le strict nécessaire, posé au pied du lit, à côté de ses fines tongs en cuir.
Tout était prêt.
Elle s’extirpa de son lit, et après une petite toilette, enfila sa robe blanche voletante et chaussa ses sandales.
C’était le jour de son départ.
Zara rejoignit ses parents dans la salle de vie de leur petite maison de bois, au bord de la crique. Ils la regardèrent en souriant. Ils acceptaient avec fierté la décision de leur fille de partir voir le monde. N’était-ce pas ce qui les avait eux-mêmes occupés durant leur jeunesse ?*

- Bonjour, *fit la jeune fille en les saluant.*

#- Tout est prêt ?# *lui demanda son père.

Zara acquiesça, et prit un petit pain qu’elle fourra dans sa bouche avant de prendre son sac.*

#- Souviens toi de ce qu’on t’a appris# *dit sa mère.*

#- Et fais confiance à ton instinct.#

*Zara promis d’être prudente, et fit ses adieux rapidement. Ils s’enverraient des lettres, ou des télégraphes, si elle avait les moyens.
Elle sortit de chez elle, et gagna la plage.
Enfin elle partait !
La jeune fille enleva ses tongs et trempa ses pieds dans l’eau. Elle resta ainsi, quelques instants, immobile, profitant de cette eau douce et chaude.
Zara se baissa, remplit sa gourde de cette eau salée qu’elle aimait temps manipuler, et s’éloigna en longeant la mer, sans un regard derrière elle.

Une marche d’une petite demi heure l’attendait, en longeant la côte. Couper par la forêt irait plus vite, mais elle souhaitait profiter de l’eau et du sable chaud.
Direction le port d’Hosho. Elle allait s’embarquer pour la Capitale !*
Avatar de l’utilisateur
Alice Zara
Fils du Flood
 
Messages: 187
Inscription: Mer 3 Juil 2013 00:12

Re: [Archipel]Île d'Hosho

Messagepar Conseiller du Feu » Jeu 28 Juin 2012 17:52

Zara

HRP : Attention à la mise en page, pas de "List", et la narration ne doit pas être en gras ^^ J'ai modifié ton post en conséquence. Et bienvenue sur le RP ^^

*Rien d'extraordinaire ne se passe pendant ce petit trajet. Quelques touristes par-ci par-là, quelques bestioles, mais rien qui ne mérite vraiment qu'on en fasse mention. Et soudain, le bruit. L'animation d'un port touristique en pleine saison.*
Avatar de l’utilisateur
Conseiller du Feu
Conteur
 
Messages: 1854
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:06

Re: [Archipel]Île d'Hosho

Messagepar Apaa » Jeu 28 Juin 2012 22:22

En provenance de: [Archipel] Jungles et Forêts

*Après s'être fait virer de la où vivait depuis quelques temps, Apaa se sentait ; il fallait bien le dire ; comme un con. Et vivre sur une île remplie de soldat pendant près d'un mois ne semble pas être la description d'une vie tranquille, enfin du moins la vie tranquille qu'Apaa s'imaginait vivre pour les quelques temps qu'il voulait passer sur les îles.*

/Priorité, trouver du fric... Va falloir trouver de la nourriture aussi mais celle la elle va être compliquée à chasser.... Tout ça me ramène à un seul truc ... Trouver un job et partir ... /

*Le jeune homme vadrouillai les mains dans les poche tout en retournant la situations dans sa tête. Il ne faisait pas attention à ce qui l'entourait, il était plongé dans sa recherche de travail mentale.

Ses pas le menèrent vers le centre névralgique de l'île, l'endroit qui regorge de magasins, bars, échoppe et autre attrape gogo/touriste. La foule se densifiait au fur et à mesure qu'il s'approchait du marché. Au début il arrivait à gérer la proximité affolante de touts ses congénères. Ils les esquivaient sans même le vouloir et des qu'il s'en rendit compte il se pris au jeu et se faufila entre les passant jusqu'à tant que la chaleur et la moiteur ambiante ne commence à l'étouffer.*

/Faut que je me barre de la, trop c'est trop.... Dix minute de plus et je craque ../

* Il s'engouffra dans une ruelle ou il trouva miraculeusement une petite gargote qui avait l'air plutôt accueillante mais étrangement vide. *


Bonjours! j'aimerais savoir combien coûte* il fouilla dans sa poche et en sortie sont contenu : deux pauvres yuans qui se battaient en duel .* Heu votre boisson la moins chère ....
Apaa
 

Re: [Archipel]Île d'Hosho

Messagepar Alice Zara » Ven 29 Juin 2012 11:23

HRP : Désolée du dérangement >< Je ne suis pas habituée à cette présentation de RP, ça ne se reproduira plus :oops:

*Zara arriva dans le port d'Hosho, tentant de se frayer un chemin parmi les touristes bruyants. Elle se débattait au milieu de cette foule d'aristocrates venus profiter des merveilles de l'île.
Zara savait que sans ces gens, Hosho sombrerait rapidement. Mais il n'empêchait que c'était vraiment énervant.
Surtout quand elle se retrouvait ballotée par la foule à dix mille lieues de sa destination.
Elle finit enfin par arriver au port de pêche, bien différent de celui de plaisance. Malheureusement, il n'était pas pour autant dépourvu de touristes, ici plutôt des jeunes riches qui se la jouaient modestes proches du peuple et qui venaient admirer la beauté "atypique" du lieu si "charmant" et plein de "vie quotidienne de ces gens isolés sur leur île du reste du monde", c'était si "vivifiant" et tellement proche des véritables "réalités de la vie, des choses essentielles" ces "pêcheurs qui travaillaient dur pour faire vivre leur famille dans une petit bicoque misérable".
En réalité, les trois tiers de l'île vivaient très correctement, avec l'argent du tourisme, et les pêcheurs ne rapportaient que rarement de véritables cargaisons, et étaient plus là pour la décoration et l'ambiance qu'autre chose, et ne partaient plus que rarement très au large d'Hosho.
Zara s'assit sur un banc en attendant que l'attroupement se disperse. Bientôt midi, ils iraient s'entasser dans les restaurants et elle pourrait trouver un bateau pour la Capitale, enfin !
Le regard de la jeune fille se perdit dans le vide, et elle imagina un véritable navire débarquant dans le port, un immense navire de bois, datant d'il y a 5 siècle, et non ceux en métaux de la Nation du Feu, qui viendrait faire un raid sur l'île. Oui, parce que le navire serait un bateau pirate. Zara s'y infiltrerait, elle aurait un bandeau attaché négligemment dans ses cheveux, et des bracelets dorés cliquetants. Elle voyagerait dans le monde entier, et verrait des choses formidables. Elle détrousserait les riches un temps, puis quitterait le bateau pirate pour monter sa propre flotte avec son propre équipage. Et ils écumeraient ensemble les mers.
Elle secoua la tête.
Les touristes étaient partis. Elle avisa un petit pêcheur qu'elle connaissait de longue date, et s'approcha de lui avec son plus charmant sourire :*

- Bonjour Monsieur ! Comment vont les affaires ?

*Elle marqua une petite pause :*

- Accepteriez vous de m'emmener jusqu'au port de la Capitale ? Ou de me débarquer sur le continent ? J'ai de quoi vous dédommager le trajet, évidemment.

*Elle préférerait ça à une des navettes à touristes.*
Avatar de l’utilisateur
Alice Zara
Fils du Flood
 
Messages: 187
Inscription: Mer 3 Juil 2013 00:12

Re: [Archipel]Île d'Hosho

Messagepar Conseiller du Feu » Lun 2 Juil 2012 18:39

Apaa


*Le tenancier, un vieil homme, te regarde de haut en bas en faisant la moue... Puis il farfouille sous le bar et en sort un verre, qu'il pose bruyamment sur le comptoir, et... une bonne bouteille d'eau de vie, dont il te sert une bonne dose.*

Tenez mon garçon, vous m'avez l'air d'en avoir besoin. Cadeau de la maison.

Zara

HRP : Ne t'en fais pas ^^ Par contre, attention, il n'existe plus d'aristocrate au vrai sens du terme. Des gens plus riches que les autres, oui, mais les nobles n'existent plus.

*L'homme redresse la tête vers toi et réfléchit quelques secondes.*

Baaah... Si tu m'aides à décharger tout ça avant, on est partit.

*Tout en disant ça, il te montre les quelques filets et autres cages entassé dans son embarcation.*
Avatar de l’utilisateur
Conseiller du Feu
Conteur
 
Messages: 1854
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:06

Re: [Archipel]Île d'Hosho

Messagepar Apaa » Lun 2 Juil 2012 20:43

Centre de l'île d'Hosho : Bar

*Apaa fut vraiment surpris par l'offre du vieil homme, presque personne ne l'avait traité de la sorte avant, mais il ne restât tout de même pas planté la comme un idiot : il se dirigea vers le comptoir tout en enlevant son sac de ses épaules. Il arriva devant le tabouret sans rien dire et posa son barda aux pied de celui-ci, puis s'assis.*

Vous avez pas idée...Merci beaucoup.

*Le jeune homme pris une première gorgée du liquide, il lui chauffa la bouche et la gorge jusqu'à devenir une brûlure sourde et profonde. Cela le fit tousser légèrement.*

Y'a pas à dire, ça requinque....

*Il fit tourner le liquide dans le verre pendant un instant. Puis regarda la salle dans son ensemble, elle semblait vide à par peut être une ombre près d'une table dans le coin de la pièce. Il commençât à parler plus doucement pour pouvoir expliquer sa petite histoire et surtout justifier son besoin de boisson. *

Je me suis fait virer comme un mal propre de la forêt par un groupe de militaire, sous prétexte que j'était une menace potentielle. Mais une menace pour quoi : aucune idée ... On m'a aussi dit que l'île allait passée sous l'autorité militaire, je sais pas vous mais moi ça me fait un peur peur ...
Apaa
 

Suivante

Retourner vers La Nation du Feu

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité