La place centrale

Modérateurs: Avatar, Animateurs

La place centrale

Messagepar Ermite des vagues » Ven 1 Juin 2012 00:17

La place centrale


Au cœur de la ville, en contrebas du palais de l'Eau, se trouve le lieu de vie par excellence au Pôle Nord. En effet, sur cette place, il est d'usage de célébrer toutes les fêtes et les réjouissances du Pôle Nord. Dans la journée, cet endroit est le lieu préféré de l'amusement des plus jeunes. Il n'est pas rare d'ailleurs d'y voir des apprentis maîtres de l'eau s’exercer ici, cette place étant plus grande que la place d'apprentissage à la maison des maîtrises de l'eau. Nombreux alors sont les spectateurs et jeunes filles en émois tombées sous le charme de ces apprentis.

Au centre de cette place, entourée par des fontaines représentant des poissons, se trouve une statue. Elle a été érigée il y a plus de cinquante ans, en l'honneur de Kenaï Hakan. Encore aujourd'hui, il n'est pas rare de voir des habitants de la cité s'incliner légèrement devant cette statue. Et le souvenir du jour où il a vaincu le Tyran est toujours célébré.

Cette place est donc aussi de lieu de rencontre, et de discutions. Mais elle a un autre visage. Elle devient, une fois la Lune levée, le centre des fêtes de la cité. De grands repas en commun y ont lieu une fois par mois, à chaque pleine lune. Ils sont généralement présidés par les chefs de la tribu. On y mange habituellement les plus énormes crabes qui soient, et autres mets de choix. Les boissons, alcoolisées, ou non, coulent à flot ces jours là.

Image


Au cours de ceux ci, des apprentis des plus grands maîtres de l'eau réalisent régulièrement des démonstrations de maîtrise de l'eau spectaculaires.

[Image


Et après ces spectacles de maîtrises, les danseurs et danseuses peuvent envahir le lieu, entrainés par la musique de musiciens amateurs ou non. Ces fêtes durent souvent jusqu'à des heures plus que tardives.
Avatar de l’utilisateur
Ermite des vagues
Conteur
 
Messages: 504
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:06

Re: La place centrale

Messagepar Ermite des vagues » Mar 24 Juil 2012 00:15

L'agitation de ces derniers jours arrivait à son paroxysme. Depuis le levé du jour, et même avant, de nombreuses personnes avaient travaillé sans relâche pour que la fête soit parfaite ! Et la place centrale était comme métamorphosée. Toruuk Hakan avait voulu que cette fête marque les esprits, et elle le serait.

Habituellement, les installations se limitaient à une large estrade, et des tables disposés en strate tout autour. Avec en son centre, un grand feu, sur lequel était cuite la nourriture, et plus particulièrement un crabe géant. Et l'espace réservé à la fête était restraint.

Ici, ce n'était pas le cas. Sur la partie la plus importante de la place, là où se trouvait justement la statue du Héros du Pôle Nord, de nouvelles fontaines avaient été ajouté, des bancs également, ainsi que quelques stands de jeu et concours, avec par exemple, un concours de sculptures de glace. Il y avait aussi à disposition de tous quelques amuses bouches et boissons. Le tout était gratuit, offert gracieusement par le chef du Pôle Nord. Mais le plus impressionnant était le kiosque à musique situé à mi chemin entre cette partie-ci de la place, et celle située à la droite du palais de l'eau, et où le dîner se déroulerait. La glace, brillante sous les derniers rayons de soleil, y avait été finement ciselée, avec des motifs complexes. Un véritable travail d'artiste ! Et en parlant d'artistes justement, des musiciens jouaient en ce moment même un morceau que beaucoup de personnes semblaient apprécier.

A droite du palais donc, il y avait bien sûr les tables, et une estrade, un peu plus imposante qu'habituellement. Et déjà, le feu brûlait, et une bonne odeur se répandait, la cuisson de l'énorme crabe, pour ne citer que lui, ayant débuté.

Petit à petit, la place commençait à se remplir. Mais la fête ne débuterait réellement que lorsque le soleil laisserait sa place à l'astre lunaire.
Avatar de l’utilisateur
Ermite des vagues
Conteur
 
Messages: 504
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:06

Re: La place centrale

Messagepar Azaruk Noji » Sam 28 Juil 2012 15:08

*Azaruk avait quitté son amie il y a quelques jours. Il était resté un temps a regardé les jeunes élèves de l’école de maitrise s’entrainer avec la jeune femme qui affirmait s’appeler Magena. Elle avait de très bonnes idées et ferait sûrement honneur au prince lors de sa fête. Lors de l’arrivée de jeune prince, le fils de l’eau était présent dans la garde royale dans le port de la cité. Comme on lui avait décrit le jeune prince était une personne assez égoïste et hautaine. Il n’eut vraiment aucune considération pour les autres. Une foule immense s’était rassemblée pour le voir ne serais-ce qu’une seconde mais cet homme n’avait même pas posé sur eux. Toute la garde devait ressentir la même tristesse qu’Azaruk face à cette situation. Il y avait également de la colère face à ce jeune noble qui n’avait vraiment aucun amour pour son peuple.

Il semblait si différent de son père qui lui débordait d’amour pour la population. Enfin…Il débordait d’amour également pour son fils qu’il étreignit sans se soucier du protocole. Le grand chef du nord semblait peiné face à la réaction de son fils cadet. La famille royale offrit un spectacle de désunion presque totale si Azaruk en croyait le peu de compassion que les deux frères avaient l’un pour l’autre. Il aurait voulut intervenir pour faire entendre raison à Eiki mais son serment le forçait à garder le silence. Une certaine froideur s’était installée entre les membres d’une famille pourtant séparée depuis des mois. Toruuk Hakan était un chef avisé et il ne voulait pas laisser son fils devenir une cible d’un peuple mécontent. Il expliqua à tous la suite des évènements et tous semblaient peu à peu reprendre une mine plus souriante.

Le soir de cette si mémorable arrivée, il se passa un évènement jamais vu depuis des générations. Une rumeur s’étendait dans toutes les rues de la cité. Une colonne de lumière avait été vue dans le ciel. La garde royale fut alors mise en vigilance maximum durant toute la nuit. Azaruk dormi peu cette nuit là voir même pas du tout. Mais pour autant aussi proches que les gardes pouvaient l’être du chef du Pôle Nord, aucun d’eux si ce n’est leur commandant ne sût ce que pouvait bien être cette colonne de lumière. Toruuk Hakan fut en réunion une bonne partie de la nuit avec les plus hautes autorités de la cité. Mais rien ne sortit de ces entrevues. La journée du lendemain fut une journée de repos pour le garde qui en profita pour rattraper sa nuit manquée.

Il ne se leva de son lit que vers la fin de l’après-midi et passa sa soirée à lire les ouvrages d’histoire qu’il possédait. Peut-être que l’un d’eux parlait d’une colonne lumineuse similaire mais en vain. Dépité par ses recherches infructueuses, le jeune homme décida de prendre de l’avance sur la nuit prochaine qu’il passerait à surveiller la place pour la fête en l’honneur du prince. A l’heure venue, il mit son armure prit ses gourdes, sa lance et son Katana et partit pour la place. Alors que le soleil se rapprochait de plus en plus de la ligne d’horizon, il arriva sur la place et prit son poste juste en dessous de l’estrade du grand chef du nord. Une dizaine de gardes entourerait la famille royale et on pouvait se douter que le reste de la garde avait été placée à des endroits clés de la place. La fête ne tarderait pas à débuter.*
Dernière édition par Invité le Sam 4 Aoû 2012 18:46, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Azaruk Noji
Fils du Flood
 
Messages: 85
Inscription: Dim 2 Fév 2014 15:23
Localisation: Pôle Nord ( la plupart du temps).
Nom RP: Azaruk Noji

Re: La place centrale

Messagepar Daisuke » Mer 1 Aoû 2012 10:06

-12-


Amarok a eu tout le loisir pendant ces trois derniers jours de visiter la ville. S'il n'en connait pas tous les coins et recoins qu'affectionnent les habitués, il en a appris assez pour effacer son air de paysan paumé.
La raison du vent d'agitation qui a secoué la cité il y a peu n'a pas tardé à trouver son sens : le fils du chef des tribus du Nord est de retour, apparemment d'un long voyage autour du monde.
Inutile de préciser que le jeune homme l'envie à en mourir. Mais ces gens là ne jouent pas dans la même catégorie que lui.
Ils n'ont pas besoin de raison pour partir des mois durant voir ailleurs si le ciel est plus bleu et la neige plus tendre, il leur suffit de le vouloir.

A cette idée, il repense à son petit pactole qui s'amasse malgré son salaire de misère en tant que coursier. Tout vient à point à qui sait attendre et bientôt, très bientôt, il pourra lui aussi chevaucher les vagues à la poursuite de l'horizon.
Mais pour l'heure, il faut savoir profiter de ce qui s'offre à lui, et quoi de mieux qu'une grande fête populaire ?
La place centrale de la Cité est décorée comme jamais et l'air vibre au rythme d'une musique quasi hypnotique.
On est loin des ambiances plus conviviales de ces soirées d'hiver dans son petit village, où tout le monde s'entasse sous la grande tente pour fêter le passage de la saison froide.
Ici, visiblement, tout est prétexte à la fête et à la bonne humeur. En même temps, ils en ont les moyens et la capitale a une réputation à tenir vis-à-vis de son peuple.

Un peu perdu au milieu de toute cette agitation, Amarok décide de découvrir les splendeurs inconnues que lui réserve cette célébration à son rythme, une chose après l'autre.
Il se dirige en premier lieu vers un stand aux couleurs chaleureuses qui semble offrir toutes sortes de boissons.
Il se place à bonne distance pour observer comment les gens d'ici se servent et est sidéré par ce qu'il voit.

Il ne faut pas payer ?!?

Subitement la fête revêt un aspect encore plus attrayant et devient la première étape du long voyage dont il rêve.
Si tout est gratuit, voilà une très bonne occasion de découvrir des choses nouvelles et, même si ces dernières viennent probablement du Pôle Nord, il ne peut se vanter de connaitre autre chose de la gastronomie locale que les poissons.
L'eau à la bouche, il se dirige vers le stand de boisson et son choix se porte sur un thé au nom étrange et au parfum qui lui sont totalement inconnus.
Adossé à un mur proche, il le savoure lentement, en essayant de ne pas se brûler la langue, tout en observant à la dérobée ce que la fête a à offrir.
Dernière édition par Invité le Jeu 20 Déc 2012 13:51, édité 1 fois.
There isn't anything that you will ever do in your life that won't one day be described as over.
That cannot tarnish the joy of it. You cannot damage the memory of your greatest days with the regret they're over.


Couleur RP : #004080

~~Being Evil has a price~~

A man's dying is more his survivor's affair than his own.
Avatar de l’utilisateur
Daisuke
Proflooder
 
Messages: 679
Inscription: Ven 5 Juil 2013 13:26
Localisation: Looking for the other side of the rainbow
Nom RP: Amarok

Re: La place centrale

Messagepar Atiscomin » Ven 3 Aoû 2012 13:50

Magena arriva sur la place centrale où la fête avait déjà commencé. Elle était là avant sa sœur pour profiter d'un peu de libertés avant sa représentation. Cependant les réjouissances ne battraient vraiment leur plein qu'après l'arrivée de la famille royale qui avait visiblement encore à en découdre avec son fils cadet.

Tant mieux! Ça me laisse du temps avant le spectacle et les civilités chronophages. Autant en profiter,peut-être qu'après je n'aurais pas le loisir de vagabonder dans la place.

Une sacrée foule était tout de même déjà massée ici, et Magena se demanda si ceux qu'elle avait vu au cours des journées précédentes étaient aussi venus. Peut-être que Lyanna et l'autre grand dadet avec qui elle était seraient présents eux aussi.

Ils sont sûrement là! Seul un parfait imbécile manquerait un fête telle que celle-ci!

Elle alla donc se servir une boisson à un stand. En goûtant une gorgée, la saveur étrangement épicée du breuvage pourtant limpide lui ravit les papilles. Elle garda son récipient à la main et chercha parmi la multitude de gens parcourant la place des personnes qu'elle reconnaîtrait.
Elle vit deux de ses équipiers devant assurer le spectacle avec elle. Cela lui fit penser à Kaleena mais elle ne l'aperçut pas parmi la foule. Cela lui aurait fait plaisir de la voir, ça l'aurait surprise aussi qu'elle soit présente si tôt dans la soirée. Elle continua donc de se promener discutant de ci, de là avec ses coéquipiers,d'autres élèves de Kaleena comme de Kanda avec qui elle s'entend particulièrement bien.

En se laissant guider au hasard des rencontres et déjà un troisième verre à la main, elle aperçut adossé contre un mur un souvenir récent. Le jeune pêcheur était là, à bailler aux corneilles, observant les bacchanales d'un œil intéressé voire émerveillé. Cependant il avait quelque peu changé depuis la dernière fois.

Son attitude peut être? Il fait bien moins paumé qu'avant. Ah l'odeur aussi! Plus de senteur de poisson. Enfin c'est pas comme si ça manquait!

Elle se dirigea vers lui un sourire aux lèvres et une fois assez proche, elle annonça :
Encore dans la lune? Les réjouissances doivent être à ton goût!
Image
Image
Image
Image

Fiche de Magena

Mari de Jav'.

Like a dog without a bone and an actor out of loan.
Le sage montre la lune,le singe regarde le doigt.
Avatar de l’utilisateur
Atiscomin
Chi-Floodeur
 
Messages: 319
Inscription: Mer 3 Juil 2013 13:53

Re: La place centrale

Messagepar Daisuke » Ven 3 Aoû 2012 14:28

-13-


Amarok regarde attentivement la fête depuis son mur. Ici, des danseurs semblent onduler telle la marée au rythme envoutant de la musique.
Là bas, un attroupement s'est formé autour d'un stand ou deux joueurs semblent s'affronter dans une lutte acharnée pour un tas de bouts de bois.

#Encore dans la lune? Les réjouissances doivent être à ton goût!#

La première question trouve sa réponse assez rapidement puisque le jeune homme sursaute et manque de s'arroser avec son thé.
Heureusement que le mur est là pour le soutenir et que la tasse était suffisamment vide.
Il reconnait une des deux jumelles aperçues la dernière fois sur la place. Pour le coup il est encore plus content d'avoir su rester au sec.
Il en faut moins que ça pour qu'elles en viennent à penser qu'il pourrait faire exprès de se retrouver trempé quand elles sont dans les parages.
Une des jumelles, d'accord. Mais laquelle ? La guérisseuse aux mains et au cœur d'or ou celle qui l'a subjugué par sa maitrise ?

Ah...euh...oui. Je regardais...

Merci mister obvious.
L'instant de surprise passé, il reprend contenance et sourit.

C'est juste la première fois que je vois une fête comme ça, j'en profite pour tout découvrir.
Mais on ne s'est pas présentés la dernière fois ! Moi c'est Amarok, j'habite dans les terres hostiles où je...pêche.


La fin de la phrase laisse bien ressentir tout l'intérêt qu'il porte à la chose.

Toi tu es euh...une des jumelles ?
Dernière édition par Invité le Jeu 20 Déc 2012 13:52, édité 2 fois.
There isn't anything that you will ever do in your life that won't one day be described as over.
That cannot tarnish the joy of it. You cannot damage the memory of your greatest days with the regret they're over.


Couleur RP : #004080

~~Being Evil has a price~~

A man's dying is more his survivor's affair than his own.
Avatar de l’utilisateur
Daisuke
Proflooder
 
Messages: 679
Inscription: Ven 5 Juil 2013 13:26
Localisation: Looking for the other side of the rainbow
Nom RP: Amarok

Re: La place centrale

Messagepar Atiscomin » Ven 3 Aoû 2012 15:37

Juste après sa remarque, Magena vit le jeune homme sursauter.

Encore un peu et j'aurais encore du te sécher... Fais un peu attention!

Décidément,cet homme est doué... Au moins il n'a pas peur de se mouiller.

#Ah...euh...oui. Je regardais#

Elle le voit se relever et lui rendre son sourire, visiblement incertain par rapport l'identité de son interlocutrice.

#C'est juste la première fois que je vois une fête comme ça, j'en profite pour tout découvrir.
Mais on ne s'est pas présentés la dernière fois ! Moi c'est Amarok, j'habite dans les terres hostiles où je...pêche.
Toi tu es euh...une des jumelles ?
#

Tu en as d'autres des phrases subtiles comme celles-là? Répondit-elle en riant
En tout cas c'est gentil de venir de ton village pour aller voir tout ça! Je suis Magena,comme tu t'en doutes j'habite à la capitale. Tu dois t'en être rendu compte, je suis celle qui t'a "aidé" la dernière fois à la Maison des Maîtrises. Ma sœur c'était la guérisseuse qui a sauvé la situation la dernière fois, Migina.

Elle espéra que ça suffirait à rendre les choses plus claires. Après une pause elle demanda:

Et donc tu...pêches?
Image
Image
Image
Image

Fiche de Magena

Mari de Jav'.

Like a dog without a bone and an actor out of loan.
Le sage montre la lune,le singe regarde le doigt.
Avatar de l’utilisateur
Atiscomin
Chi-Floodeur
 
Messages: 319
Inscription: Mer 3 Juil 2013 13:53

Re: La place centrale

Messagepar Daisuke » Sam 4 Aoû 2012 14:04

-14-


Magena, Migina...mais comment font les parents pour les différencier ?
La demoiselle a en tout cas le sens de l'humour et semble prête à lui pardonner son air de "paysan qui découvre la vie en ville".
Il avait retenu son souffle sans s'en rendre compte et le rire franc de Magena a le chic pour détendre l'atmosphère.

Oui enfin....disons que j'aide mon père pour son boulot. Rien de bien passionnant mais ça lui fait plaisir.
Je fais le coursier en ville pour me faire de l'argent de poche aussi, jusqu'à pouvoir me payer un billet et prendre le large d'ici.


A peine a-t-il prononcé ces mots qu'il se rend compte de leur signification. Mais pourquoi diable raconte t-il tout ça à cette parfaite inconnue ?
Un désir soudain de passer pour plus qu'un pêcheur sans avenir ? Ou bien se sent-il en confiance avec cette fille qui incarne ce qui le fascine le plus ?
Elle semble libre, elle maitrise l'eau et est bien plus au fait de tout ce que recèle le monde. Ou tout du moins bien moins à la masse qu'il ne l'est lui-même.
Trois bonnes raisons qui font qu'il pourrait passer la soirée à lui poser des tonnes de questions.
Il faut bien avouer qu'il n'a encore jamais eu l'occasion de discuter avec un maitre de l'eau en dehors de quelques mots échangés avec ceux travaillant pour le maitre de pêche.

Tu danses avec les vagues alors...depuis combien de temps, si ce n'est pas trop indiscret ?

Il a un peu de mal à cacher tout le respect qu'il a pour cette discipline, reste à espérer que Magena ne prenne pas trop mal son attitude limite groupie.
Dernière édition par Invité le Jeu 20 Déc 2012 13:52, édité 2 fois.
There isn't anything that you will ever do in your life that won't one day be described as over.
That cannot tarnish the joy of it. You cannot damage the memory of your greatest days with the regret they're over.


Couleur RP : #004080

~~Being Evil has a price~~

A man's dying is more his survivor's affair than his own.
Avatar de l’utilisateur
Daisuke
Proflooder
 
Messages: 679
Inscription: Ven 5 Juil 2013 13:26
Localisation: Looking for the other side of the rainbow
Nom RP: Amarok

Re: La place centrale

Messagepar Atiscomin » Sam 4 Aoû 2012 15:22

Magena vit qu'Amarok restait perplexe quant à la différenciation entre son vis à vis et sa jumelle.
Encore une chose avec laquelle elle devrait composer toute sa vie. Mais cela était un bien moindre mal, en contrepartie, avoir quelqu'un d'aussi complice avec qui partager sa vie était un délice. Incomparable et exclusif car peu de gens peuvent y goûter, adorable mais explosif puisqu'il y a de bons jours comme de mauvais.
Elle se tourna donc un peu pour que son bras gauche soit mieux visible et montra un petit tatouage blanc neige

Voilà, si tu vois ça sur mon bras gauche c'est le meilleur moyen de me reconnaître en comparaison avec ma sœur.

Tandis qu'elle écoute le jeune homme décrire son gagne-pain quelque chose la fait tilter:

Je fais le coursier en ville pour me faire de l'argent de poche aussi, jusqu'à pouvoir me payer un billet et prendre le large d'ici.

Cette phrase lui fit l'effet d'un courant d'air glacé et cela éveilla son attention au plus haut point. Elle ne le montra pas immédiatement laissant Amarok continuer mais un florilège de questions et d'exclamations s'épanouit en son for intérieur.

Il veut partir en voyage? Voir le monde? Ce serait l'occasion rêvée!! Partir avec lui, chercher notre père disparu, où qu'il soit! Il compte partir bientôt? Mais est ce que Migina acceptera? Elle n'aime déjà pas les gens en général et Amarok ne lui a pas vraiment tapé dans l’œil... Mais je peux toujours essayer de la convaincre. Non, je ne vais pas juste "essayer", je vais le faire! Elle finira par accepter j'en suis sûre, papa doit lui manquer à elle aussi... Je ne la vois jamais se plaindre pourtant. Peut-être qu'elle à réussi à l'oublier?

Elle se reprit immédiatement :

Mais comment puis-je penser ça de Migina? Bien sûr qu'elle doit toujours penser à papa! Elle si attentionnée, si aimante avec notre famille, avec moi...

Le temps de se faire la réflexion, Amarok avait fini de la regarder mi-sel mi-poivre et reprenait la discussion

Tu danses avec les vagues alors...depuis combien de temps, si ce n'est pas trop indiscret ?

La remarque la fit pouffer et amortit un peu l'impact de ce que venait de lui dire Amarok un peu plus tôt

Haha,bien sûr que non, ce n'est pas indiscret! La maîtrise de l'eau, en dépit des apparences peut-être, n'a rien de secret. Je pratique depuis que j'ai 5 ans environ. Ma soeur et moi avons découvert nos pouvoirs tôt et nous avons été prises en charge très vite. Migina a toujours été beaucoup plus douée que mois dans l'art de la guérison et aujourd'hui en tant que confirmée elle exerce sa maîtrise avec brio comme tu as pu le voir auparavant. Personnellement je me suis limité à l'aspect plus... physique si l'on peut dire de la maîtrise de l'eau. Mais cela me suffit amplement!

Elle continua de ruminer ce que le jeune pêcheur venait de lui dire par rapport à ses projets de voyage. Elle décida d'essayer d'en savoir plus,au risque de commettre un impair :

Comme ça, tu veux partir du Pôle Nord? Pour quelle raison au juste?
Image
Image
Image
Image

Fiche de Magena

Mari de Jav'.

Like a dog without a bone and an actor out of loan.
Le sage montre la lune,le singe regarde le doigt.
Avatar de l’utilisateur
Atiscomin
Chi-Floodeur
 
Messages: 319
Inscription: Mer 3 Juil 2013 13:53

Re: La place centrale

Messagepar Daisuke » Sam 4 Aoû 2012 15:49

-15-


Elle maitrise depuis ses cinq ans...elle a dû développer un talent inné pour ça et doit vraiment être de bon niveau si ça l'intéresse un tant soit peu...et je parie que c'est le cas.

Apparemment cette envie de poser des questions est réciproque, Magena l'interrogeant sur son prochain départ. Aurait-il fait une bourde en lui en parlant ?
Tant pis, le mal est fait autant assumer, et puis la demoiselle semble plus intriguée qu'alertée ou ennuyée.
La réponse risque d'aller puiser dans certaines choses plutôt personnelles, dont ce qu'il n'a toujours pas réussi à admettre à ses parents.
Peut-être est-ce justement le moment de trouver les mots, de se lancer à ses risques et périls.
Quoi de mieux que cette inconnue qu'il ne risque pas de revoir de si tôt et qui ne pourra pas le juger pour le faire ?

Et bien...

Il pousse un léger soupir et se jette à l'eau.

Mon village est un peu perdu au milieu de la toundra. Là bas, on vit de ce qu'on a, on pêche ou on chasse, et en général tout ça reste en famille...

Il fixe Magena pour voir si elle suit mais elle reste silencieuse, attentive à son explication.
Tant mieux, maintenant qu'il déballe son sac, autant le faire d'une traite.

Chez moi, on pêche pour gagner sa vie au jour le jour et mon père...mes parents ne rêvent que de me voir reprendre l'affaire, perpétuer la tradition et tout ça.
Inutile de préciser que ça ne me tente pas plus que ça je crois.


Il lève les bras et poursuit avec emphase :

Il y a tant à voir ! Rien que depuis que je viens plus souvent en ville j'ai déjà vu tellement de choses nouvelles.
Je crois que le monde doit receler de tas de choses plus incroyables encore, des gens, des endroits à découvrir.
Ce serait dommage de rester toute sa vie sur ce bloc de glace quand même non ?


Il espère ne pas la vexer si son rêve à elle est justement de rester cantonnée sur ce "bloc de glace" justement, qu'elle comprendra la passion qui l'anime.
Dernière édition par Invité le Jeu 20 Déc 2012 13:52, édité 1 fois.
There isn't anything that you will ever do in your life that won't one day be described as over.
That cannot tarnish the joy of it. You cannot damage the memory of your greatest days with the regret they're over.


Couleur RP : #004080

~~Being Evil has a price~~

A man's dying is more his survivor's affair than his own.
Avatar de l’utilisateur
Daisuke
Proflooder
 
Messages: 679
Inscription: Ven 5 Juil 2013 13:26
Localisation: Looking for the other side of the rainbow
Nom RP: Amarok

Suivante

Retourner vers Les Tribus de l'Eau - Pôle Nord

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité