La maison des Maîtrises de l'Eau

Modérateurs: Avatar, Animateurs

La maison des Maîtrises de l'Eau

Messagepar Ermite des vagues » Ven 1 Juin 2012 00:08

La maison des maitrises de l'eau


La maison des maîtrises de l'eau est un centre d'apprentissage, de rencontre, et de pratique, réservé à tous ceux souhaitant apprendre la maîtrise de l'eau et à la perfectionner. Et ce, qu'ils soient hommes ou femmes, l'ancienne tradition qui cantonnait les femmes au seul apprentissage de la guérison ayant été abolie il y a de cela pratiquement deux siècles.

Image

Si l'entrée de la maison des maîtrises de l'eau laisse présager un bâtiment fort petit, c'est qu'en réalité, il s'agit d'un réseau de maisons reliées entre elles par de petites allées. Le lieu est complexe à l'intérieur. Ses murs de glace éternelle sont en effet forts anciens, et certains vieux professeurs affirment parfois que la maison était autrefois une forteresse, du temps où le grand mur n'existait pas. L'aspect militaire aurait disparu avec le temps, gommé par l'usage, mais pas les tunnels dissimulés qui conduisent aux grottes sous marines qui permettent de passer d'une maison à l'autre sans mettre le pied dehors.


La place d'enseignement de la maîtrise de l'eau

Devant le bâtiment se situe la place de l'apprentissage. C'est là que les jeunes apprentis apprennent et mettent en pratique les bases de la maîtrise de l'Eau.

Image


Si plusieurs professeurs sont en général disponibles, dont Kanda, le plus prestigieux d'entre eux est sans conteste le Grand Maître de l'eau, ou plutôt Grande Maîtresse de l'Eau, puisque depuis quelques années, ce rôle est dévolue à une femme, Kaleena. Ses élèves sont peu nombreux, et elle prend un malin plaisir à refuser la plupart des jeunes fils et filles de l'eau se présentant à elle.

Cependant, il ne faut pas en déduire pour autant qu'elle est le seul maître recherché. Ici, chaque professeur de maîtrise de l'eau a sa spécialité, son mouvement qui lui est propre. N'importe quel apprenti peut donc venir sur la place pour trouver un professeur qui lui convient.


L'enseignement de la guérison

La guérison est un art à part dans la maîtrise de l'eau. Tous les maîtres de l'eau n'en sont pas dotés, et tous n'y ont pas le même talent. Pour cette raison, les guérisseurs sont rares. Ils sont formés à l'intérieur d'une des maisons du complexe, principalement par Ama Sikut, et ses assistants.

Image


Puisque les gens blessés ne sont heureusement pas monnaie courante au Pôle Nord, les apprentis guérisseurs sont formé à l'aide d'un mannequin, fréquemment gonflé d'eau et de graisse afin de pouvoir imiter le sang qui circule corps humain.

Image


La maison des guérisseurs

Ici, les guérisseurs pratiquent leur art sur les personnes blessées, ou malades. La personne est allongée sur une surface plane, entourée d'un bassin où le guérisseur peut puiser toute l'eau qui lui sera nécessaire. Le courant qui tourbillonne dans les grottes sous marines assure un renouvellement fréquent de l'eau.

Le guérisseur se tient généralement derrière la tête de la personne blessée. Un emplacement lui est réservé.
Toute personne blessée peut venir se faire soigner ici. Les soins sont gratuits. Et les soigneurs prévenants et dévoués. Malheureusement, parfois, il arrive que les guérisseurs soient impuissants face à certaines maladies.
Avatar de l’utilisateur
Ermite des vagues
Conteur
 
Messages: 513
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:06

Re: La maison des Maîtrises de l'Eau

Messagepar Daisuke » Ven 8 Juin 2012 14:13

-6-


Après avoir traversé le quartier marchand et franchi plusieurs volées de marches, Amarok finit par atteindre le niveau secondaire de la cité, renfermant la maison des Maitrises de l'Eau.
Il a profité du trajet pour prendre ses repères en vue des jours suivants mais a également pris le temps d'admirer un coin de la cité qu'il n'avait encore jamais visité.
Bien que l'endroit soit forcément moins étendu que le quartier marchand, on remarque une finesse dans les détails des bâtiments qui ne peut que laisser supposer du talent que les maitres de l'eau ont mobilisé pour ériger la cité.
Plus on grimpe et plus la ville dévoile ses splendeurs aux yeux ébahis du pêcheur qui a bien du mal à regarder partout à la fois.
Il trouve chaque chose absolument fascinante, des fontaines aux colonnes glacées qui semblent défier l'ennemi d'approcher.

En arrivant sur la place où s'enseigne la maitrise de l'Eau, il marque un temps d'arrêt. Un petit groupe d'apprentis est déjà en train de s'entrainer malgré qu'il soit encore assez tôt.
Amarok dévore le spectacle des yeux. Tous ces enchainements de mouvements lents et gracieux...on dirait une danse au ralenti.
Complètement fasciné, il ne se rend compte qu'il est arrêté en plein milieu du chemin que lorsqu'un passant lui tape sur l'épaule et lui fait signe d'évacuer.
Sans quitter le groupe des yeux, il va s'asseoir sur un banc non loin d'un bassin rempli d'eau.

Alors qu'il reporte son attention sur la foule, il remarque que celle-ci semble particulièrement bruyante. Même pour quelqu'un qui n'a pas trop l'habitude de la frénésie citadine, il devine qu'il y a quelque chose d'inhabituel.
Les gens semblent...contents. Il souffle comme un vent d'excitation et de bonne humeur, et c'est très communicatif.
Même si il ignore la raison de cette agitation, le voilà impatient d'en découvrir la raison.
Dernière édition par Invité le Dim 17 Juin 2012 12:01, édité 1 fois.
There isn't anything that you will ever do in your life that won't one day be described as over.
That cannot tarnish the joy of it. You cannot damage the memory of your greatest days with the regret they're over.


Couleur RP : #004080

~~Being Evil has a price~~

A man's dying is more his survivor's affair than his own.
Avatar de l’utilisateur
Daisuke
Proflooder
 
Messages: 679
Inscription: Ven 5 Juil 2013 13:26
Localisation: Looking for the other side of the rainbow
Nom RP: Amarok

Re: La maison des Maîtrises de l'Eau

Messagepar Ermite des vagues » Ven 8 Juin 2012 15:01

Et là...c'est le drame !

L'un des apprentis maîtres de l'eau rate son mouvement, et tu te retrouves complètement trempé ! Le pire étant que tu n'as rien vu venir, peut-être trop occupé à regarder le paysage, ou bien simplement écoutais-tu la conversation de deux jeunes femmes, assez sur-excitée, sur l'arrivée proche d'un navire ?

Quoi qu'il en soit, alors que tu peux voir le pauvre élève se faire tout petit devant une femme aux cheveux bleus qui commence à le réprimander, un homme s'avance et s'adresse à toi :

-On voit bien que c'est l'une des premières fois que tu viens ici, sinon, tu ne te serais pas installé à cette place !

L'homme semble jovial, même s'il ne se moque pas de ton infortune. Il a la trentaine, assez grand, et une carrure assez musclée.

-Que viens-tu faire ici d'ailleurs ?
Avatar de l’utilisateur
Ermite des vagues
Conteur
 
Messages: 513
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:06

Re: La maison des Maîtrises de l'Eau

Messagepar Daisuke » Ven 8 Juin 2012 17:41

-7-


Son enthousiasme est subitement...douché au sens propre alors qu'une trombe d'eau lui tombe dessus.
Au contact de l'eau froide, il crie de surprise ou du moins essaie, avant de boire une copieuse tasse.
Dégoulinant, les cheveux plaqués sur la tête et face à un espèce de géant musclé sorti d'on ne sait où, il est loin de faire le fier.

Kof Krheuh...et bien...Keuf

Et mince...ça se trouve c'est privé ou quoi et je vais avoir des emmerdes à mon premier jour en ville.

Euh je regardais. C'est beau. J'aime bien regarder les maitres de l'Eau qui s'entrainent.


Comment avoir l'air d'un abruti, leçon numéro une.

Je ne connais pas bien le coin donc j'étais un peu en train de rêvasser hehe...
J'espère que ça ne dérange pas que je sois là.


Mode prêt à prendre la poudre d'escampette en cas de pépin, activé.
There isn't anything that you will ever do in your life that won't one day be described as over.
That cannot tarnish the joy of it. You cannot damage the memory of your greatest days with the regret they're over.


Couleur RP : #004080

~~Being Evil has a price~~

A man's dying is more his survivor's affair than his own.
Avatar de l’utilisateur
Daisuke
Proflooder
 
Messages: 679
Inscription: Ven 5 Juil 2013 13:26
Localisation: Looking for the other side of the rainbow
Nom RP: Amarok

Re: La maison des Maîtrises de l'Eau

Messagepar Ermite des vagues » Mar 12 Juin 2012 16:24

Ta répartie et ton ignorance l'étonnent. Mais pas bien longtemps. Après tout, il n'est pas difficile de t'identifier comme ayant fraîchement débarqué ici. Il te sourit. Malgré sa carrure, il n'est pas bien méchant.

-Bien entendu que non ! Les cours de maîtrise sont ouverts à tous, et on ne refuse à personne le droit...

Il s'interrompt alors qu'une jeune fille vient vous rejoindre. Elle semble timide, et n'ose même pas te regarder.

-Oui, Mika ?

-Euh, maître Kanda...on peut y aller, le cours est fini, non ? , fait-elle, d'une voix à peine audible.

-Oui. Tu peux en informer tes camarades, s'il te plait ?

Il n'ajoute rien de plus, sa jeune élève est déjà loin, partie pour son prochain cours de guérison, sans même avoir fait ce qu'il lui demandait. Mais heureusement, ses autres élèves suivent le mouvement. Ne reste plus alors sur la place que la grande maîtresse de l'eau et ses apprentis.

Se rappelant de ta présence, il te dit alors :

-Hum, par contre, jeune étranger, tu devrais te sécher si tu ne veux pas attraper froid !
Avatar de l’utilisateur
Ermite des vagues
Conteur
 
Messages: 513
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:06

Re: La maison des Maîtrises de l'Eau

Messagepar Daisuke » Ven 15 Juin 2012 14:33

-8-


Amarok est surpris de l'intervention discrète de la dénommée Mika. C'est plutôt lui qui n'aurait rien à faire là, à monopoliser celui qui est visiblement son maitre.
Apparemment la leçon est finie sur cette douche froide, il n'est pas déçu, il aura très certainement encore l'occasion d'admirer ce spectacle les jours qui suivront.

Ah c'est que...je n'ai rien sur moi pour me sécher ni même d'autres vêtements en fait.

Il aura bien le temps d'attraper la crève avant d'être rentré chez lui.
Ça lui apprendra à réfléchir avant de se coller à un bassin alors que des novices s'entrainent à la maitrise de l'Eau.
Il enlève au moins sa veste pour la tordre comme une serpillère et la sécher du mieux qu'il peut.
There isn't anything that you will ever do in your life that won't one day be described as over.
That cannot tarnish the joy of it. You cannot damage the memory of your greatest days with the regret they're over.


Couleur RP : #004080

~~Being Evil has a price~~

A man's dying is more his survivor's affair than his own.
Avatar de l’utilisateur
Daisuke
Proflooder
 
Messages: 679
Inscription: Ven 5 Juil 2013 13:26
Localisation: Looking for the other side of the rainbow
Nom RP: Amarok

Re: La maison des Maîtrises de l'Eau

Messagepar CrazyFox » Dim 17 Juin 2012 13:32

[Premier poste]

Le ciel était encore sombre au dessus de la ville. Ce n'était qu'à la limite de l'horizon de l'Est, émergeant des pics glacés qu'un soleil paresseux commençait à s'élever. Sa brillance embrasait les glaciers et offrait au ciel une étendue grandissante de couleurs pastelles passant du mauve au orange avec ici et là quelques pointes d'or accrochées dans les nuages éparses. A l'inverse et loin à l'Ouest, la Lune achevait sa course pour s'envelopper dans la toundra sauvage et dormir jusqu'au lendemain soir. Sa silhouette argentée pâlissait de minute en minute, car d'ici peu elle ne serait qu'une esquisse dans le bleu limpide de cette journée promise à un temps magnifique.

Une faible brise glacée soulevait quelques flocons de neige et perturbait à peine l'onde des nombreux bassins de la ville. L'air pur était vif, gorgeant les poumons de la jeune femme d'une fraîcheur qui chassa les derniers rubans de son sommeil. Les yeux mi-clos, quelques mèches sombres et bouclées vinrent chatouiller son front ainsi que ses joues sans qu'elle prenne la peine de les repousser. Le bleu lagon de son regard se posa sur la descente de la Lune. Mélancolique et rêveur, ce regard s’emprunta davantage encore de tristesse alors que la jeune femme sentait sa maîtrise diminuer en conséquence de l'astre de feu qui prenait place dans la voute céleste.

Insensible à l'excitation de la foule, Migina secoua lentement la tête de droite et de gauche, comme pour chasser la torpeur qui l'envahissait si facilement ces derniers temps. Avec grâce, elle dégagea les mains de ses amples manches doublées d'une fourrure blanche et tenta de discipliner ses cheveux en les peignant de ses doigts. Abandonnant rapidement la partie, elle laissa la brise charrier les mèches courtes et se contenta de remonter la capuche de sa riche et chaude tenue traditionnelle du Pôle Nord pour abriter son visage du froid mordant de cette matinée.

Derrière elle, la Maison des Guérisseurs s'emplissait maintenant des piaillements de jeunes novices impatients d'en apprendre plus sur cette maîtrise délicate. Le silence presque religieux que les lieux avaient maintenu durant l'exercice nocturne des plus expérimentés; vola donc facilement en éclat. C'est avec un sourire assez maternelle que la jeune femme se détourna de la maisonnée pour reporter son attention sur la place. Enfin elle se concentra sur les discussions et elle se mordit la lèvre inférieure en entendant parler d'un navire arrivant au port. Se pourrait-il... ? Non, il ne valait mieux pas y penser !

La tristesse gagna sur la mélancolie de son regard et des larmes manquèrent de submerger l'écrin des cils sombres. Inspirant lentement, Migina décida de se changer quelque peu les idées en attendant sa soeur. Elle fixa les personnes présentent et reconnu immédiatement le Maître de l'Eau Kanda. En même temps, comment pouvait-on le rater ? Grand, massif et charismatique. Sociable et ayant une bonne situation, comment pouvait-il encore être célibataire à son âge ? Une question que beaucoup de demoiselles se posaient et les ragots allaient bon train. Le regard de la jeune femme observa l'autre mâle qui essorait sa veste et elle haussa légèrement le sourcil droit. Etait-il tombé dans le bassin !?

Une soudaine bourrasque lui fit fermer un instant les yeux alors qu'elle levait la main pour maintenir sa capuche en place. Avec un vent pareil et sans le plein soleil pour sécher ce garçon, il allait attraper la crève ! Ses vêtements allaient geler et ainsi découvert... Migina eut un petit claquement de langue agacé. Pourquoi les hommes étaient-ils tous aussi insouciant !? Regardant à nouveau autour d'elle, elle descendit les quelques marches qui la séparait de la place d'entraînement et resta planté là, à bonne distance du duo cependant. Les guettant du coin de l'oeil autant par inquiétude que curiosité, la jeune femme attendit l'arrivée de sa soeur pour pouvoir rentrer chez elle.
CrazyFox
 

Re: La maison des Maîtrises de l'Eau

Messagepar Atiscomin » Dim 17 Juin 2012 19:52

Magena se leva comme à son habitude un peu plus de deux heures avant l'aube pour pouvoir profiter des derniers moments de la nuit et de la facilité que ceux-ci lui procurent quant à sa maîtrise. D'autant plus que la Lune était magnifique aujourd'hui. Ronde et grande,il n'y avait bien que le soleil pour lui disputer sa beauté. Se dirigeant vers la place d'entraînement d'un pas rapide refoulant mal son impatience,elle révise mentalement les mouvements durement appris au cours des années précédentes. Son entraînement avait beau être terminé,elle continuait de se présenter aux cours. Elle ne voulait rien perdre de son niveau et surtout progresser,grimper toujours plus haut!

Le calme régnant dans les rue presque vides de la cité finit cependant par déteindre sur elle et c'est en goûtant à cette quiétude qu'elle se rappelle du jour où elle s'était présentée à son institutrice. La grâce de ses mouvements,tantôt lents et souples tel un ruisseau au doux écoulement par une journée de printemps,tantôt rapides et implacables comme une cascade majestueuse ou un torrent rugissant l'avaient toujours fascinée,et ce depuis son plus jeune âge. Quelle joie cela avait été pour elle lorsque la Grande maîtresse avait enfin acceptée de lui enseigner son art!

C'est ainsi qu'elle arriva sur le terrain et ses pensées furent interrompues lorsqu'elle vit Kaleena déjà sur place s'adonnant à la maîtrise de l'eau.

Pas étonnant qu'elle soit là. Elle doit elle aussi vouloir profiter de la pleine lune!

Elle rejoint alors sa maîtresse dans sa pratique et,tacitement mais le sourire aux lèvres,elle suit ses mouvements,entrant dans cette danse à la gloire de l'astre nocturne. Un peu plus tard,Magena prenait une pause,regardant le soleil se lever doucement pendant qu'un zéphyr balayait la place,heureuse des quelques moments qu'elle venait de passer. Elle vit alors un garçon qui se tenait près des novices faire les frais d'une erreur de ces derniers,finissant trempé de la tête aux pieds. Elle pouffa intérieurement :

Quel nigaud! Se tenir là en plein milieu alors que les novices s'entraînent. C'était évident qu'il finirait aspergé!.

Une fois le cours des novices fini,elle se décide à rejoindre le jeune homme dépité tentant d'essorer sa veste tant bien que mal.

Tu vas geler si tu n'est pas bientôt sec... Kanda est vraiment tête en l'air parfois il aurait pu t'aider! Attends je vais t'arranger ça.

*Sèche la veste du garçon en levant les bras,puis replace l'eau dans le bassin en accompagnant le geste avec tout son corps.* Elle se retourne ensuite vers lui avec un sourire

Maître Kanda à déjà du te le dire,mais ce n'est pas vraiment prudent de rester là quand les novices s'entraînent. Place toi là-bas près des colonnes,tu pourras observer sans prendre une cascade sur le coin de la figure!

Sans attendre de réponse cependant elle repart,d'abord en marchant,puis en courant vers la Maison des Guérisseurs. Les pratiquants expérimentés viennent de finir leur pratique quotidienne et sa jumelle doit l'attendre. Il ne fallait pas trop faire patienter Migina!
Image
Image
Image
Image

Fiche de Magena

Mari de Jav'.

Like a dog without a bone and an actor out of loan.
Le sage montre la lune,le singe regarde le doigt.
Avatar de l’utilisateur
Atiscomin
Chi-Floodeur
 
Messages: 319
Inscription: Mer 3 Juil 2013 13:53

Re: La maison des Maîtrises de l'Eau

Messagepar Ermite des vagues » Dim 17 Juin 2012 21:15

Daisuke


Maitre Kanda te regarde, un sourire presque déçu au bord de ses lèvres. Et tu peux voir la grande place se vider, la grande maîtresse de l'eau se retirant dans un endroit plus calme avec ses élèves.

-Dommage...

Parole énigmatique qu'il ne t'explique pas. Pas parce qu'il ne le souhaite pas, mais parce qu'il ne le peut pas. Un petit groupe d'apprentis vient juste de se former sur la place, sans raison apparente. Du moins, le croit-il jusqu'à ce qu'un jeune garçon accoure vers lui, quelque peu paniqué.

-Excuses-moi !, fit-il, avant de filer vers le petit groupe au pas de charge.


Daisuke/ Crazyfox/ Atiscomin


Alors que Magena arrive vers Amarok, et que d'une main secourable, elle sèche la veste de ce dernier, vous comprenez la raison de l'attroupement sur la place d'apprentissage. Un vieil homme est allongé au sol. Inconscient. Du sang coule au niveau de son cuir chevelu. Un sac contenant des herbes médicinales git à côté de lui. Et d'une voix forte, maître Kanda requiert l'aide d'un guerrisseur. Un choix s'offre à vous, ignorer cet appel, ou y répondre !
Avatar de l’utilisateur
Ermite des vagues
Conteur
 
Messages: 513
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:06

Re: La maison des Maîtrises de l'Eau

Messagepar Daisuke » Dim 17 Juin 2012 21:44

-9-


L'air étrange arboré par le maitre Kanda interloque Amarok qui ne comprend décidément pas ce qui se passe.

Dommage ? De quoi ?

Comme l'homme s'éclipse sans fournir plus d'explications, Amarok reste perplexe et son imagination s'emballe.
Il y a un truc de dommage mais quoi ? Il a fait un truc de travers ? Y aurait-il un code secret en vigueur dont il n'aurait pas entendu parler ?
Une chose est sûre, il passe à côté de quelque chose...le tout est de savoir quoi.
Alors qu'il a des visions de maitre Kanda portant un masque de hibou et hululant dans la nuit en faisant le tour de la place à cloche-pied, une jeune fille s'approche de lui.
Ni une ni deux, la voilà qui retire littéralement l'eau de ses vêtements, le tout en un lent et gracieux mouvement.
Elle lui adresse même la parole ! Mais le jeune homme serait bien en peine de comprendre le moindre mot.

Elle a...elle a...

Ah, la machine a des ratés, excusez pour le dérangement.

Elle a fait de la maitrise de l'eau sur moi ! Pour de vrai !

L'inconnue a visiblement fini son monologue puisqu'elle repart dans l'autre direction alors qu'Amarok est toujours en mode poteau, la bouche ouverte façon carpe.
Oui, en un sens mieux vaut qu'elle s'en aille avant qu'il ne passe définitivement pour un crétin de bas étage.
Avec un peu de chance tout n'est pas perdu. En supposant qu'elle ne sente pas le regard fixé sur son dos alors qu'elle s'en va.

Son cerveau met quelques instants à redémarrer et à retrouver une certaine conscience de ce qui l'entoure.
Tiens, c'est quoi cet attroupement au milieu de la place ? Faudrait peut-être aller voir non ?
Mais...et si ELLE est là aussi ?
There isn't anything that you will ever do in your life that won't one day be described as over.
That cannot tarnish the joy of it. You cannot damage the memory of your greatest days with the regret they're over.


Couleur RP : #004080

~~Being Evil has a price~~

A man's dying is more his survivor's affair than his own.
Avatar de l’utilisateur
Daisuke
Proflooder
 
Messages: 679
Inscription: Ven 5 Juil 2013 13:26
Localisation: Looking for the other side of the rainbow
Nom RP: Amarok

Suivante

Retourner vers Les Tribus de l'Eau - Pôle Nord

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité