[CIT] Le Palais Citadin

Modérateurs: Avatar, Animateurs

[CIT] Le Palais Citadin

Messagepar Guru givré » Ven 1 Juin 2012 00:19

LE PALAIS CITADIN


Image


C'est ici sur le plus haut des plateaux qui composent la Citadelle que le Chef du Pôle, son gouvernement et le Conseil siègent et orientent l'avenir des Tribus de l'Eau du Pôle Sud.

Le Palais Citadin, en-dehors de l'architecture défensive, reste somme toute un bâtiment administratif. Une fois l'esplanade traversée, on monte un escalier monumental qui amène à deux portes toutes aussi monumentales qui s'ouvrent sur le hall d'entrée. Ici, trois autres escaliers dirigent vers les ailes du Palais. Celui de gauche mène aux appartements privés, dont celui du Chef du Pôle Sud, aux salons de réceptions et à la Salle de Bal. Celui de droite menait aux cuisines, quartiers des serviteurs et employés. Et enfin, celui face à l'entrée menait aux offices, bureaux, salles d'archives et salle de réunion. Les ailes communiquaient entre elles par des passerelles extérieures qui offraient une vue imprenable sur la Citadelle et la Mer jusqu'à l'horizon.

Le Palais Citadin, bien qu'ayant un rôle politique, a été conçu pour subir un siège agressif tel qu'il en a connu un il y a fort longtemps maintenant. A l'instar de l'enceinte, entre deux murs de pierres, de la neige a été tassée afin que les projectiles s'encastrent dedans sans l'endommager plus que nécessaire. Les baies et ouvertures pratiquées dans la structure ont été conçues pour se fermer par des dalles en pierre par un système de guillotine pour ainsi la rendre imperméable à toute intrusion. Il est entouré de douves profondes auxquelles sont reliées les canaux de la Citadelle qui traversent les murailles tels les rayons médullaires d'un arbre. En cas d'attaque, il est possible de les condamner par le même système que pour les ouvertures du Palais Citadin.

NOTA BENE
VOUS NE POUVEZ PAS Y RENTRER COMME DANS UN MOULIN !
Pour être admis au Palais Citadin, vous devez être un membre du Conseil ou un fonctionnaire, un étranger venu régulariser sa situation pour un séjour de plus de trois mois ou encore des citoyens venus chercher assistance dans quelque domaine que ce soit. Bref, presque n'importe qui peut y entrer, mais sera fouillé très consciencieusement par les gardes du Palais. Voire pire, passer entre les mains de Nauja, actuel chef des Manteaux Blancs.

Image
Avatar de l’utilisateur
Guru givré
Conteur
 
Messages: 1369
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:08

Re: Le Palais Citatin

Messagepar Guru givré » Mar 5 Juin 2012 11:33

AREN

Précédemment...
Menant sa monture par les rênes, Marashi, accompagné d'Aren, arrivèrent finalement devant le mur d'enceinte du Palais Citadin. Des gardes en manteaux blancs les arrêtèrent.

-Bonjour ! Déclinez vos identités et la raison de votre venue, je vous prie.

Marashi sortit sa convocation et la tendit au garde.

-Je suis Marashi Taka, de la Tribu de l'Elk. J'ai été désigné pour siéger au Conseil en tant que Plébéien. Mon compagnon suivra une autre route désormais.
Avatar de l’utilisateur
Guru givré
Conteur
 
Messages: 1369
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:08

Re: Le Palais Citatin

Messagepar Yukiko » Mar 5 Juin 2012 12:50

Marashi

Aren s'arrêta quelque mètres derrière Marashi ,et observe le mur d'enceinte .
Voilà qui doit protéger du grand froid , et eux deux ne doit pas être la pour porter les bagages
Les gardes s'avancèrent l'un mettant sa main en avant faisant ainsi signe de s'arrêter , l'autre s'était mis en posture de combat .
-Bonjour ! Déclinez vos identités et la raison de votre venue, je vous prie.
Marashi prit alors la parole est déroula le rouleau qu'il avait précédemment montré à Aren
-Je suis Marashi Taka, de la Tribu de l'Elk. J'ai été désigné pour siéger au Conseil en tant que Plébéien. Mon compagnon suivra une autre route désormais.

Aux paroles de Marashi les gardes se détendirent et ures un léger sourire sur le visage
Bien je pense qu'il est temps de partir,je devrais tout de même le remercié pour le trajet

-Merci à vous pour le trajet ...
Et sans attendre de réponse Aren reparti disparaissant sous la neige qui tombait

Bon maintenant je dois trouver ou se situe le dojo on doit résider les maîtres d'arts martiaux , me semble-t-il que ce ce bâtiment que n'avait désigné Marashi. Bien alors allons y la journée n'est pas fini et j'aimerais encore en profiter

To be continued...
Dernière édition par Invité le Mer 18 Juil 2012 15:41, édité 1 fois.
Carnet de voyage

Image

Image
Mon Site sur le JDR
Avatar de l’utilisateur
Yukiko
Proflooder
 
Messages: 703
Inscription: Dim 30 Juin 2013 21:29
Nom RP: Sura Iluak

Re: Le Palais Citatin

Messagepar Chisouka » Ven 8 Juin 2012 09:49

[Précédement]


*Raena continue sa course effrénée dans la citadelle pour parvenir le plus rapidement possible au palais citadin, alors qu'elle se rapproche des portes du palais elle ralentit le pas jusqu'à s'arrêter, elle prend même quelques instants pour remettre ses cheveux et ses vêtements parfaitement en place.*

On ne se présente pas débraillé devant le chef des manteaux blancs, tantine ou non. Je ne suis pas tachée de graisse de manchot partout c'est déjà un très bon point.

*Elle sourit s'avance lentement entre les portes du palais, alors qu'elle emprunte l'escalier du milieu, un garde du palais passe devant-elle. L'interpellant calmement elle lui demande courtoise.*

Excusez-moi, Nauja est-elle de service ? Je désirerais avoir une entrevue avec elle, c'est d'une importance capitale.

*Attendant une réponse elle dévisage un moment le garde, une nouvelle recrue sans doute, car aucun nom ne lui vient à l'esprit.*
Chisouka
 

Re: Le Palais Citatin

Messagepar Guru givré » Ven 8 Juin 2012 12:08

Marashi eut à peine le temps de saluer son éphémère compagnon de route que celui s'en alla poursuivre son but.
Le garde lui rendit son parchemin et lui indiqua sa direction.

-Bienvenue à la Citadelle, Conseiller. Nous vous souhaitons un agréable séjour parmi nous. Demandez Adi dans le Hall, elle s'occupera de vous. Confiez-nous votre elk, nous en prendrons grand soin. Bonne journée.
-Merci. Au Revoir.

Dans le hall, il arriva au comptoir d'accueil -un immense bloc de pierre bleue sculpté de motifs évoquant les armes de la tribu du Poisson-Lune ainsi que des motifs plus classiques, vagues évoquant la mer, lunes, croissants de lunes etc. Une jeune femme portant l'uniforme de fonctionnaire, une robe blanche épinglé de l'insigne des Triple lune, l'accueillit alors.

-Bonjour, mon nom est Adi. Que puis-je pour vous ?
-Bonjour, dit-il en lui remettant sa convocation.

Après une rapide lecture, elle se leva et l'invita à la suivre.

-Bienvenue à la Citadelle, conseiller Taka. Par ici, je vais vous mener à vos appartements, dit-elle en empruntant le grand escalier de gauche.
-Très bien, je vous suis...

Marashi était perdu dans ses pensées. Maintenant qu'il était au Palais Citadin et qu'il allait entrer dans ses fonctions, on ne l'avait pas encore éclairé quant à la nature exacte de ces dernières. Il avait l'impression d'un être insignifiant dans un monde de géant. Ce palais était luxueux, tout droit sorti d'un conte.
Adi poussa une double-porte et l'invita à entrer.

-Et voici vos appartements, j'espère qu'ils vous conviendront.

Marashi entra dans une pièce qui aurait pu abriter son modeste igloo. L'ameublement, bien que sommaire, était beaucoup plus faste que le sien. Des peaux étaient étendues sur le sol et de gros coussins de-ci de-là menaçaient de vous engloutir pour une sieste bien méritée. Cependant...

-Il n'y a pas de lit ? s'interrogea-t-il.

Adi lui sourit sans dire un mot. Elle traversa la pièce puis poussa un autre double-porte, juste en face, qu'il n'avait pourtant pas remarquer.

-Nous étions dans l'antichambre qui servira pour l'accueil de vos invités et de vos visiteurs. Voici votre chambre et votre office juste à côté ainsi qu'un cabinet de toilette, là-bas. Si vous avez besoin de quoi que ce soit, demandez. (Elle s'apprêtait à prendre congé lorsqu'elle se rappela quelque chose) Ah oui ! La réunion du Conseil a lieu dans quelques jours, mais le Chef Iluak tient à vous accueillir et s'entretenir avec vous personnellement avant cela. Faîtes-moi savoir quand vous êtes disponible et je la préviendrai. Sur ce, je vous laisse prendre du repos. Le voyage a dû être long. Bonne journée, conseiller Taka.

Conseiller Taka... répéta-t-il en pensée tandis qu'Adi le laissait seul.

Jetant un coup d’œil circulaire à ses "appartements", il ne sut trop quoi faire. Il ne se sentait pas vraiment à sa place en ces lieux. Il n'était qu'un humble chasseur, et malgré l'honneur qui lui a été fait de siéger au Conseil, il ne voyait pas en quoi il lui serait utile. Il soupira et prit le parti de ranger ses affaires et de faire un brin de toilette. Son estomac se rappela à son bon souvenir...

Manger ne serait pas une mauvaise idée...
_____________________________________________________

CHISOUKA

Dans sa quête de repas onirique, Marashi croisa un garde qui salua ses collègues de la tête avant d'entrer dans l'antichambre qu'ils gardaient consciencieusement et de frapper à la seconde double-porte.

-J'espère que vous avez une très bonne raison de me déranger, dans le cas contraire... je vous conseillerai d'y réfléchir à deux fois avant d'entrer.

En entrant, le garde plus tellement sûr de lui tomba sur Nauja, le chef des Manteaux Blancs, qui fumait un cigarillo en sirotant un verre de vin. Dans son bain. Ce qui permit au garde de constater qu'elle était nue comme au jour de sa naissance, mais avec quelques attraits féminins qui balayaient d'un revers de main les rumeurs sur son véritable sexe.

-Si c'était uniquement pour me reluquer, profitez-en encore un peu avant que je ne vous crève un œil.
-Ah... euh... Votre nièce, Raena, c'est ça ? Elle vous attend dans le Hall et demande une entrevue avec vous. Elle a précisé que c'était d'importance capit...

Il ne put finir sa phrase qu'elle s'était levée de son bain et tiré son sabre, posé contre la baignoire. La pointe de sa lame taquinant sa gorge. En d'autres circonstances, il aurait pu admirer le corps à la peau mate de son chef, l'eau dégoulinant de ses cheveux cendrés, mais non. Dommage, hein ?

-Hmmm... Ta tête ne me dit rien... Une nouvelle recrue, sans doute. On dira que c'est pour cette raison que je ne t'ai pas encore saigné. Ouvre tes esgourdes et enregistre bien ce que je vais te dire, bleusaille. Raena est ma pupille, quand elle demande à me voir, tu l'amènes directement à moi. Tu ne la fais pas poireauter comme une malpropre alors qu'elle rentre tout juste de voyage. Ensuite...

"Bleusaille" attendit tant bien que mal la fin de la phrase. Il déglutit avec difficulté avant d'articuler :

-Ensuite... ? dit-il avant de sentir la lame lui égratigner la peau.
-Ensuite, tu serais bien assez aimable de me passer le peignoir qui est posé sur la chaise, juste à ta droite. C'est encore dans tes compétences ?

Il ne prit pas le risque de répondre, il chercha du coin de l’œil ce qu'elle lui demandait puis lui tendit l'objet en question. Nauja sortit totalement de la baignoire et s'en vêtit.

-Qu'est-ce que tu attends pour aller la chercher ? File !

Il prit ses cliques et ses claques, et courut -presque en s'enfuyant- aller chercher la nièce de son chef dans le hall où il déboula, glissa sur le dallage et atterrit le nez devant les chaussure de Raena.

Après un temps, les gardes devant l'antichambre s'esclaffèrent.

-On aurait p'têt dû le prévenir, non ?
-Ouais, mais ç'aurait été moins drôle !
Avatar de l’utilisateur
Guru givré
Conteur
 
Messages: 1369
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:08

Re: Le Palais Citatin

Messagepar Chisouka » Lun 11 Juin 2012 13:39

*Sans rien dire le garde tourne les talons et entre dans le bâtiment, Raena reste de marbre bien qu'irritée par ce comportement. Le nez froncé elle clame presque.*

Euh, mais bien évidemment, je vous suis. Demandé de manière si avenante comment vous le refuser ?

*Elle entre dans le bâtiment et s'appuie contre le battant de la porte, l'air nonchalant.*

Je me demande dans quel état il va réapparaitre.

* Quelques minutes s'écoule avant que le garde suant et hagard ne revienne en courant avant de lamentablement s'étaler au pied de Raena.*

Je me disais aussi que vous étiez une nouvelle recrue, ma tante fait souvent cet effet aux nouveaux. Ne restez pas étendu, je peux comprendre que mes chaussures vous passionne, mais faites un effort ! Tapis et carpettes sont légion en décoration pourtant vous n'êtes pas du plus bel effet.

#-On aurait p'têt dû le prévenir, non ?#

#-Ouais, mais ç'aurait été moins drôle !#

*La jeune femme jette un oeil aux deux gardes qui pouffent et ne peut s'empêcher d'arborer un sourire moqueur. Raena frappe à la porte.*

Ma tante, sans être présomptueuse je pense être une bonne raison de vous déranger.

*Elle pénètre dans l'antichambre et referme la porte derrière elle. Sa tante se tient devant elle, droite comme un i.*

Aah, tantine, il y a longtemps. Tu n'as pas changé et vu l''allure de tes nouvelles recrues, je ne peux que t’approuver.

*Comme souvent, Raena fait fi des règles militaires et s'avance vers sa tante pour l'enlacer. Avisant les volutes de vapeur qui s'échappe de la baignoire la jeune fille s'écarte et questionne sa tante.*

Je ne te dérange pas trop j'espère ? Mon voyage a été long, si tu veux profiter de ton moment de détente, nous pouvons nous rejoindre à la perle des neiges à l'heure du dîner.

*Elle lui sourit avant d'ajouter.*

J'ai hâte de connaitre les nouvelles du Sud.
Chisouka
 

Re: Le Palais Citatin

Messagepar Guru givré » Lun 11 Juin 2012 23:31

CHISOUKA

La reconnaissant pour être une habituée des lieux, les gardes saluèrent Raena, la nièce de leur chef. Celle-ci entra kes appartements privés de sa tante et entra pour lui faire un grooooos câlin.

-Ah, Raena, Je commençais justement à m'inquiéter de toi. Et pour cause, je n'ai pas eu de tes nouvelles depuis un moment, nièce indigne. Tu ne me déranges nullement, j'ai toujours du temps à t'accorder, voyons ! Laisse-moi juste un instant pour m'habiller et nous irons manger ensemble. J'ai des choses à t'entretenir d’une relative importance... dit-elle d'un ton enjoué qui contrastait de manière presque choquante avec son attitude glaciale et vindicative d'il y a quelques instants.

Nauja passa derrière un paravent en bois sculpté de volutes et de spirales avec une finesse qui se réclamait de l’œuvre des Nomades de l'Air. Le chef des Manteaux Blancs reparut en costume noir, tandis qu'elle essuyait ses petites lunettes rondes avant de les enfiler. Elle prit son sabre et le passa à sa ceinture. Nauja aimait le côté formel du costume trois pièces que les stylistes de Republic City avaient créé. Bien que ce soit conçu pour les hommes à la base, elle en avait fait adapté le modèle pour lui convenir.

-Passe devant, je t'en prie. J'ai demandé à ce qu'une voiture soit avancée pour nous.

Elles sortirent du Palais Citadin après que Nauja ait donné quelques ordres et rappelé une dernière fois le nouveau à l'ordre. Elles montèrent dans une voiture montée sur patins, tirée par un attelage de deux elks. L'intérieur était tapissé de fourrures chaudes et confortables.
Qui a dit que faire partie du gouvernement n'avait pas quelques avantages ?


...To be continued
Avatar de l’utilisateur
Guru givré
Conteur
 
Messages: 1369
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:08

Re: Le Palais Citatin

Messagepar Eréné » Mar 19 Juin 2012 11:19

Précédently...

Kishi salua les gardes qui la laissèrent passer sans encombre. Avoir sa grand-mère comme chef du Pôle Sud, ça donne certains avantages. Elle alla déposer ses affaires dans une chambre libre qu'Adi lui indiqua avant d'aller voir sa grand-mère.

Franchement, je me demande si elle n'aurait pas manigancé ma nomination en tant que plébéienne...
"Be the leaf."
Image
Avatar de l’utilisateur
Eréné
Proflooder
 
Messages: 677
Inscription: Dim 30 Juin 2013 21:22
Nom RP: Opame

Re: Le Palais Citatin

Messagepar Kaya Iluak » Jeu 28 Juin 2012 10:53

Kaya Iluak passait devant les murs recouverts d'étagères, elles-mêmes recouvertes de théières en tous genres, de toutes formes et de toutes les nations. Terre cuite, fonte, verre, porcelaine, émaillée, polie, martelée, peinte, ronde, carrée, ovale, pyramidale, aplatie, sphérique etc. Une collection dont elle était on ne peut plus fière.

Elle trouva celle qu'elle cherchait. La théière la plus simple qui pouvait se trouver parmi toutes les autres. En porcelaine blanche, aux formes généreuses, sans aucun élément de décoration. L'émail était quelque peu craquelé par l'usage et le temps. Mais elle convenait que cela lui donnait un charme rustique.

On frappa à la porte de son cabinet.

-Entrez !
-Chef Kaya, votre petite-fille demande à s'entretenir avec vous.
-Ah ! Merci Adi ! Fais-la entrer. Qu'on ne nous dérange pas, fais passer le mot. Merci.


La fonctionnaire s'effaça pour laisser entrer Kishi qui salua sa grand-mère qui vint l'accueillir en la prenant dans ses bras.

-Je vois que tu viens d'obtenir ton titre de Guérisseuse. Je suis fière de toi ! Du thé ? J'allais justement préparer du thé rouge qui me vient de la Nation du Feu.
Avatar de l’utilisateur
Kaya Iluak
Fils du Flood
 
Messages: 64
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:15

Re: Le Palais Citatin

Messagepar Eréné » Jeu 28 Juin 2012 12:20

Kishi lui rendit son étreinte et sourit aux félicitations que sa grand-mère lui adressait. Il fallait l'avouer, elle était fière de cet accomplissement même s'il lui restait encore beaucoup à apprendre. Notamment pour son voyage au Royaume de la Terre, d'ailleurs...

-Oui, je veux bien du thé, Yaya.

Yaya, c'était ainsi que Kishi appelait sa grand-mère depuis toute petite. Comme tous les enfants de son âge, elle ne retenait que la dernière syllabe. D'où le "Yaya".
La jeune femme s'installa à la table, attendant que sa grand-mère finisse de préparer le thé.
Kishi ne put empêcher son regard de tomber sur le portrait de son grand-père qui était posé sur l'autel des ancêtres.

-Il me manque.... Merci.

Kaya lui tendit une tasse fumante en porcelaine blanche, comme la théière, qui contenait un liquide ambré aux reflets ocre rouge. Elle s'éclaircit la gorge et alla droit au but, comme à son habitude.

-Je ne peux pas garder le poste que le sort m'a donné. Je vais bientôt partir pour le Royaume de la Terre afin de terminer mes études qui vont prendre un certain temps. Ce n'est pas de la mauvaise volonté, crois-moi, mais c'est incompatible avec ce que je souhaite faire.
"Be the leaf."
Image
Avatar de l’utilisateur
Eréné
Proflooder
 
Messages: 677
Inscription: Dim 30 Juin 2013 21:22
Nom RP: Opame

Suivante

Retourner vers Les Tribus de l'Eau - Pôle Sud

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité