Le dédale

Modérateurs: Avatar, Animateurs

Re: Le dédale

Messagepar Le Tribun » Mer 31 Juil 2019 09:39

*Outre ses lieutenants, Fian dispose de trois autres maîtres : deux du feu et un de la terre.

Les lieutenants sont d'accord avec le plan pour la plus grande part... Et sont tout à fait d'accord avec ses mots durs sur la bourgeoisie et leur situation misérable. Eux, ils se battent pour le peu qu'ils possèdent. D'ailleurs, ils ont apparemment un peu moins de scrupules que Fian à taper dans la famille.

Désespéré pour désespéré, autant aller chercher tous les atouts dont on dispose.

La principale réserve vient du réseau de communication de la ville. En effet, il n'est pas assuré par des antennes, mais bien par des câbles, en général aériens. Le mieux serait donc de péter les poteaux qui les soutiennent en ville. Ou alors de carrément couper l'électricité. Mais ça revient en gros à la même chose.

Quoiqu'il en soit, un tel manège a peu de chances d'être discret..

Quand à la maison de passe, elle sera probablement défendue par un petit gang à qui le patron a délégué certaines tâches, comme eux avant aujourd'hui. Ma prévient Fian qu'il devrait s'attendre à y trouver une petite dizaines de personnes. Des petites frappes sans grande expérience. Moins qu'eux en tout cas.*
Avatar de l’utilisateur
Le Tribun
Conteur
 
Messages: 1939
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:05

Re: Le dédale

Messagepar Krasghârn » Jeu 1 Aoû 2019 09:20

Je vais garder un résumé des effectifs : on a Fian, Sina, Ma'lik, Siraak, et sept no-names, soit 4 firebenders, 1 waterbender, 2 earthbender, 4 non benders.

Bon, si les gens sont chauds pour s'en prendre à la famille, ça va à Fian, hein; il disait ça pour pas passer pour nn sociopathe qu'a pété les plombs, mais si ses lieutenants valident...

Concernant les poteaux, autant "simplement" couper les câbles, nan ? Un maître du feu devrait suffire pour ça; sinon, péter le panneau électrique du quartier peut le faire.

Bref. Du coup, le plan était établi.

-On charge deux caisses de tise, une dans chaque voiture.

Si je me goure pas, on devrait pouvoir tenir à cinq dans une voiture.

-Tout le monde s'équipe comme si c'était son dernier jour sur terre. On va go là-dedans, on hésite pas à les buter. Prendre des otages serait cool, mais c'est un bonus. On prend le moins de risque possible.

Tout en parlant, il fera tourner une bouteille.

-Une gorgée chacun, pas plus. Je vous veux chauds.

Il se tournera vers l'un des non-benders qu'il connaissait, notamment pour avoir une moto. Il lui filera une pièce.

-Paye un messager pour faire passer le message suivant au boss. Ensuite, t'iras te poster en surveillance à l'entrepôt. Prends aucun risque, reste loin. Je veux juste que tu nous avertisses si ça bouge. Si ça vient vers nous, tu rushes nous prévenir. Sinon, tu regardes vers où ils partent et tu nous préviens. Ok ?

Une fois que tout le monde serait prêt (en particulier, Fian se glissera une bouteille à la ceinture, pour son combo avec Sina)...

-Allez go go go ! Tout le monde dans les voitures ! Ma', avec moi. Sina, Siraak, dans l'autre caisse. On y va, on se gare rue *...*.

J'indiquai une rue à deux rues du bordel, histoire de pas être repéré. Une fois qu'on y serait, j'enverrai un de mes non-benders simplement repérer le dispositif électrique (câbles + panneau). ensuite, on aviserait.
Avatar de l’utilisateur
Krasghârn
Fils du Flood
 
Messages: 52
Inscription: Sam 17 Juin 2017 17:16
Nom RP: Fian So

Re: Le dédale

Messagepar Le Tribun » Mer 7 Aoû 2019 09:27

*Fian fait ses derniers préparatifs et motive ses troupes. Il y a une belle ambiance de fraternité, ainsi qu'une froide résolution qui émane de ses frères et sœurs d'armes. Ils savent qu'ils sont menacés. ils savent qu'ils peuvent mourir aujourd'hui. ils savent qu'ils n'ont rien à perdre et tout à gagner.

Les alliés de Fian se déploient, et là, je vais avoir besoin du message qu'il fait envoyer au boss.

Ils montent dans les voitures et se rendent à proximité du QG secondaire du boss. Fian envoie un non-bender examiner les installations électriques du quartier. Ils attendent quelques minutes avant que le gars ne revienne.*

-Il y a une sorte de cabine à trois cents mètres d'ici. Ça ne devrait pas être difficile de la forcer pour rentrer dedans et la saboter.
Avatar de l’utilisateur
Le Tribun
Conteur
 
Messages: 1939
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:05

Re: Le dédale

Messagepar Krasghârn » Jeu 8 Aoû 2019 13:39

Message pour le boss :

Je viendré discuter ce soir, avant la tomber de la nuit, on régle sa entre homme


Et non, Fian n'avait pas fait la Sorbonne. Pas de mépris de classe ordinaire.

Bref.

L'éclaireur revenait, il avait trouvé, semblait-il, le panneau électrique. Fian lui faisait confiance pour pas être trop tanche et pas s'être gouré de cabine. Il allait falloir lancer une strike force là-bas.

J'y envoyai donc deux non benders. Après tout, pas besoin de pouvoir pour ouvrir une porte au pied de biche et trancher des câbles. L'instruction était simple : pas attirer l'attention trop vite, donc on crame pas tout comme des débiles et, surtout, si on se fait choper par les flics, on se barre loin du bordel, faut pas les ramener ici.

Puis nous deviserions du plan d'attaque. Ca allait être assez simple, parce que c'est toujours mieux quand c'est simple, et ça a moins de chance de foirer.

Nous étions, au final, 4FB, 1WB, 2EB, 1NB, soit 8 soldats contre la dizaine "censée" nous attendre à l'intérieur. Ou plutôt ne pas nous attendre.

Siraak et Ma' mèneraient un assaut frontal, avec le non bender et un fire bender. L'idée était de défoncer la porte de devant en mode "BONJOUR, VOUS AVEZ ENTENDU PARLER DE NOTRE SEIGNEUR ET SAUVEUR RAPTOR JÉSUS ?", et d'avancer en neutralisant tout.

Par derrière, le maître de la terre enverrait Sina et moi à l'étage pour prendre l'ennemi à revers, après avoir condamné la sortie de service.

Le rôle du maître du feu et du maître de la terre restés dehors était de prévenir d'éventuelles fuites par les fenêtres, qui devraient se révéler rares, puisqu'on les prenait supposément par surprise. Enfin, les prévenir, ou simplement ralentir les fuyards, le temps que les renforts arrivent (les deux gusses partis péter le transfo, qui devraient se ramener avec les voitures pour les garer derrière, et éventuellement évacuer).

De toute façon, en cas d'imprévu, on aviserait. Là, le gang se déplacera pour se mettre en position pas loin du bâtiment, histoire de pouvoir rush les entrées dès que le transfo sera mis hors service (on verra ça aisément quand toutes les enseignes de la rues s'éteindront...

Sina, le maître de la terre et moi nous posterions donc dans une rue pas loin de l'arrière du bordel. Dès l'électricité coupée, nous courrions vers le bâtiment, le maître de la terre condamnera la sortie, puis nous projettera vers les fenêtres du premier.

On verra ensuite la prochaine fois.
Avatar de l’utilisateur
Krasghârn
Fils du Flood
 
Messages: 52
Inscription: Sam 17 Juin 2017 17:16
Nom RP: Fian So

Re: Le dédale

Messagepar Le Tribun » Ven 9 Aoû 2019 07:39

*Les forces de Fian se mettent en place comme prévu. Sina, le maître de la terre et lui même se postent dans la petite rue derrière le bâtiment pour mener l'attaque par derrière.

Il s'écoule de longues minutes avant que l'électricité ne soit coupée. Cela se marque dans la rue par un silence soudain et l'extinction des enseignes lumineuses.

C'est le signal que Fian attendait.

Avec ses compagnons, il court vers le bâtiment. Le maître de la terre fait jaillir une dalle de gravats consolidés devant la porte et tape ensuite du pied pour faire projeter Sina et Fian vers les fenêtres du premier étage. Sina les englobe dans la masse d'eau qu'elle a préparé pour les protéger de l'impact contre les vitres.

Le verre éclate autour d'eux et ils se retrouvent dans une pièce où une femme et un homme sont en train de
BAISER
. Il se mettent à crier face à l'intrusion inopinée. Comme tue-l'ambiance, je connais peu de chose plus efficaces.*
Avatar de l’utilisateur
Le Tribun
Conteur
 
Messages: 1939
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:05

Re: Le dédale

Messagepar Krasghârn » Ven 9 Aoû 2019 07:53

Comme si le temps s'était arrêté, les enseignes de la rue s'éteignirent, et le silence tomba.

BLITZ


KRIEG


TEMPS


Nous tombâmes sur deux gens en train de FAIRE L'AMOUR, SANS PRÉLIMINAIRE, comme le dirait le bon Omar. Probablement un.e client.e, ou au pire un.e sous-fifre et un.e travailleur.euse du sexe. Après tout, c'était le lieu pour.

Pas de temps à perdre, j'assénerai un violent coup de genou dans la tête du type, en passant. Je me doutais que Sina s'occuperait de l'autre. Là, la priorité, c'était de neutraliser le service d'ordre, pas de gérer les clients et les employés lambdas.

Aussi, je laisserai les deux gusses inconscients dans la chambre. J'ouvrirai violemment la porte et m'engoufrerai dans le couloir/coursive intérieure (j'ai pas le plan wsh); il fallait porter renforts à la sexion d'assaut qui venait normalement d'enfoncer l'entrée.

On verrait en chemin sur quoi on tomberait.
Avatar de l’utilisateur
Krasghârn
Fils du Flood
 
Messages: 52
Inscription: Sam 17 Juin 2017 17:16
Nom RP: Fian So

Re: Le dédale

Messagepar Le Tribun » Mar 17 Sep 2019 13:05

*Fian et sa binôme sèchent rapidement et sans trop de cris les clients chez qui ils viennent de faire irruption. Le respect vient de décéder. Le chef de gang enfonce ensuite la porte et se rue dans le couloir. Il n'y croise personne avant d'arriver dans la cage d'escalier.

En bas, des bruits de combat lui parviennent.

Derrière lui, il y a des cris et des portes qui s'ouvrent.*
Avatar de l’utilisateur
Le Tribun
Conteur
 
Messages: 1939
Inscription: Dim 30 Juin 2013 19:05

Précédente

Retourner vers Republic City

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités